Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Programme Court Métrage Européen du Festival International de Science-Fiction de Nantes, Les Utopiales 2013

Publié par lecinemadolivierh sur 30 Octobre 2013, 12:55pm

Catégories : #Fantastique

Bonjour,

 

Voici le programme officiel de la Compétition Européenne du Court Métrage du Festival de Science-fiction de Nantes, Les Utopiales qui se déroulera du 30 octobre au 4 novembre  2013 :

 

Zoo de Nicolas Pleskof (France)

Des menstruations de leurs filles, Émilie et Léa, à la naissance de leur chien, tout est sous contrôle dans la vie d’Emmanuelle et Olivier Teziev. Mais ce matin Léa n’est pas descendue déjeuner. Sur son lit à sa place, les Teziev et Émilie découvrent avec horreur un monstrueux cocon.

 

The Voice Thief d’Adan Jodorowski (France / Chili / Etats-Unis)

Naya, chanteuse d’opéra, se fait étrangler par son mari après une violente dispute et en perd sa voix. Elle menace de le quitter s’il ne répare pas, avant minuit, le mal qu’il lui a causé.

  

Elefante de Pablo Larcuen (Espagne)

Manuel est malheureux. Prisonnier d’un emploi routinier et père de famille délaissé, il apprend qu’il est atteint d’une maladie rarissime...

 

The Creator de Al & Al (Royaume-Uni)

Des machines pensantes venant du futur cherchent leurs origines et leur destin dans le carnet des rêves de leur créateur, Alan Turing. Lors d’une thérapie, Turing découvre les secrets de son inconscient et ce qui le pousse à les construire.

 

Plug and Play de Michael Frei (Suisse)

Des personnages à tête de prise électrique se branchent les uns aux autres dans un monde où les doigts sont les maîtres. Mais les doigts se prodiguent également des caresses. Est-ce de l’amour ?

 

Parasite Choi de Damien Steck (France)

Le dernier être humain de la planète erre dans une sorte de transe dans un désert immense et sans vie, tout en subissant une infinie série de transformations à la fois belles et horrifiantes, provoquées par une force indéfinie et monstrueuse.

 

Orbit Ever After de Jamie Stone (Royaume-Uni)

Nigel est amoureux. Mais quand on vit en orbite dans un taudis de l’espace délabré avec une famille qui déteste toute prise de risque, difficile de suivre son coeur – surtout quand la fille de vos rêves tourne autour de la terre dans le mauvais sens.

 

Sleepworking de Gavin Williams (Royaume-Uni)

Dans un futur proche une jeune femme devient une ouvrière du sommeil : son corps est programmé pour faire des tâches  subalternes, alors qu'elle est endormie. Cependant, elle commence à souffrir des effets secondaires inquiétants et se lance dans un périlleux voyage…

 

My Face is in Space de  Thomas Jobbins (Royaume-Uni)

1977 : la NASA envoie un vinyle d'or dans l'espace. Il contient les œuvres de l'humanité, et des portraits. Celui de Larry en fait partie. Il croit alors qu’il va devenir ambassadeur de la terre. Il parvient à convaincre son entourage, mais sa petite amie ne le croit pas. Elle lui pose un ultimatum : c'est moi ou l'espace.

 

Moustache from the Moon de Sélim Atmane (France)

Un matin dans une ville paisible, de nombreux habitants se réveillent moustachus. Tandis que l’épidémie progresse, le mystère demeure. Alors que la population commence à se transformer en créatures moustachues, un homme tente de quitter la ville. Y parviendra-t-il ?

 

Hollywood Movie de Volker Schreiner (Allemagne)

« Vous pouvez faire de n’importe quel film hollywoodien un film intéressant, si vous coupez ou réduisez le film plusieurs fois. »

 

Anamnesis de Ben Goodger (Royaume-Uni)

Après la mort de sa petite-amie, un jeune scientifique exploite les propriétés d'une météorite récemment découverte qui lui permet de revisiter ses souvenirs. Comme son obsession le pousse vers l'autodestruction, il commence à croire à l'impossibilité d'un nouveau commencement.

 

Foxes de Lorcan Finnegan (Irlande)

Dans la banlieue irlandaise des pavillons identiques s’alignent, tous abandonnés, seul un de ces pavillons est encore habité. Un couple vit une vie sans relief, jusqu’au jour où la femme entend un bruit : des renards. Fascinée ou envoûtée, folie ou paranormalité, elle se rapproche de ces animaux.

 

 

The Voice Thief marche pas mal et Zoo semble intéressant ... à suivre !

 

Rendez-vous le 4 novembre pour le palmarès …

  

Bon Festival !

Olivier H.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents