Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique du film STOKER de Park Chan-wook (Etats Unis / Royaume Uni)

Publié par lecinemadolivierh sur 27 Février 2014, 11:12am

Catégories : #Fantastique

Critique du film STOKER de Park Chan-wook (Etats Unis / Royaume Uni) :

(Sortie en France le 1er mai 2013)

Genre : thriller psychologique


Sujet : la famille Stoker, n’est vraiment pas une famille comme les autres (En tout cas, j’espère, sinon cela fout la trouille !). Evelyn (Interprétée par Nicole Kidman) et sa fille India  (Mia Wasikowska) se retrouvent seules suite au décès accidentel du patriarche, Richard Stoker (Dermot Mulroney). Jusqu’au jour, où surgit le frère du défunt, Charlie Stoker (Magistrale interprétation de Matthew Goode) qui s’installe quelque temps dans la demeure familiale. Le charisme du frère du défunt ne reste pas indifférent auprès de ses dames tout d’abord réticentes à sa présence. Cette présence qui d'ailleurs va dévoiler, pour ne pas dire, mettre en lumière le côté obscur d’India. Dans la famille Maboule, je veux le frère. Il y a quelque chose qui cloche dans le ciboulot de la famille Stoker … Ne serait-ce pas une histoire de sang ?


Par le réalisateur de Old Boy (Grand Prix au festival de Cannes 2004, ainsi que les deux Prix de Meilleur Film et de Meilleur Réalisateur au festival de Pusan 2004) et de Sympathy for Mr Vengeance (Prix du Meilleur Film et Meilleur Réalisateur au festival de Pusan 2002).

Park Chan-wook est l’un des meilleurs réalisateurs coréens de notre époque.

 

Nicole Kidman (Une sorte de rousse à la Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives) n’est pas au premier plan, mais laisse plutôt cette place aux décalés Mia Wasikowski (Alice aux Pays des Merveilles) et Matthew Goode (Match Point, A Single Man).


A noter également, la présence, dans un tout petit rôle, de l’actrice française Judith Godrèche (Potiche, L’Auberge Espagnole)

 

Stoker a été présenté en hors compétition au festival de Sundance 2013.

 

Le scénario, laissant un peu à désirer, est signé Wentworth Miller (Le petit minet tatoué de Prison Break) et produit par Scott Free Productions, la société des frères Scott (Ridley et le défunt Tony).


Nombre d’entrée en salle : 125 218. C'est très peu et décevant, digne d'une Palme d'Or.

 

Note IMDB : 6,9/10 sur 56 715 votes des internautes (C'est plutôt une bonne note)

 

Ma note : 7/10. Pour une première réalisation aux Etats Unis, le coréen Park Chan-wook,qui a ouvert la voie à ses deux compatriotes, Kim Jee-woo pour Le Dernier Rempart (Avec Schwartzie) et Bong Joon-ho pour Snowpiercer,  s’en sort très bien dans ce film hitchcockien. Il a réussi à imposer sa patte, tout en laissant de côté la part de violence qu’il nous a habitué dans ses précédents films. La bande originale du film (Clint Mansell) est sublime et elle contribue beaucoup à l’intensité du film qui est assez sombre. La photographie (Chung Chung-hoon) est également magnifique. Bref ne râtez pas Stoker… 


Olivier H.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents