Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de Rien à déclarer de Dany Boon

Publié par lecinemadolivierh sur 30 Mai 2013, 10:55am

Catégories : #cinema

Bonjour,

 

Profitons que le film soit passé à la télévision, pour vous livrer ma critique de Rien à déclarer de Dany Boon :

 

(Sortie en 2010)

Genre : comédie

Sujet : quelque part au milieu de nulle part entre la France et la Belgique, deux douaniers ne s’aimant pas beaucoup, le premier Belge Ruben Vandevoorde (Benoît Poelvoorde) et le second Français Mathias Ducatel (Dany Boon) vont devoir collaborer suite à la mise en place d'une douane volante. Les deux douaniers se transforment donc en fous du volant au bord d’une bonne vieille Renault 4 ‘tuningsée’.

On retrouve le thème récurrent des deux films réalisés par Boon, c'est-à-dire les différences de cultures et de langues, cette fois ci, non pas entre le sud et le nord de la France, mais entre un Belge francophobe et un Français amoureux de la sœur de ce dernier.

On y retrouve une certaine biographie de Boon qui a un père algérien et une mère française.

C'est dire de son expérience sur le mélange de culture.

Ce duo ‘Boon/Poelvoorde’ fait fortement penser à un ancien duo mythique : ‘Bourvil/De Funès’.

Poelvoorde est excellent dans le genre douanier fou qui tire sur tout ce qui bouge.

Les films de Boon fonctionnent en binôme avec deux acteurs principaux et des acteurs de second rôle qui ne font pas tâche. Les Janus (Joli jeu de mot dans le film que je vous laisse deviner), interprétés par Karin Viard et François Damiens sont par exemple, un excellent couple de restaurateur en second rôle. Et que dire de Bruno Lochet, à mourir de rire dans ses scènes. Surtout celle où il doit camoufler la drogue dans .... comment dire, dans son trou noir.

Malgré quelques réticences de certains, les deux films réalisés par Dany Boon (Bienvenu chez les Ch’tis et Rien à déclarer) ont fait de très jolis scores dans le Box Office en France. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de réalisateur français ayant réussi à placer deux films dans le Top 50 de l'histoire du cinéma français.

Ma note : 9/10.

 

Olivier H

Commenter cet article

Sékateur 30/05/2013 20:21

C'est généreux comme note, pour ma part, j'ai juste bien aimé : 7/10...

lecinemadolivierh 06/06/2013 12:23



Oui, en effet c'est généreux. Mais pour ma part, le film est au dessus de 8/10. Et je suis un fan de Poolvoerde ! J'ai préféré Rien à Déclarer à Bienvenu Chez les Ch'tis qui était également assez
bon avec la fameuse scène de la tournée ...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents