Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de LE MAJORDOME de Lee Daniel's (Etats Unis)

Publié par lecinemadolivierh sur 27 Avril 2014, 19:12pm

Catégories : #cinema

Critique du Majordome de Lee Danie’ls (Etats Unis)

(Date de sortie en salle le 11 septembre 2013)

Genre : drame historique

Sujet : En 1920 aux Etats Unis, quelques années après l’abolition de l’esclavage sous la présidence Lincoln, les noirs Américains ne sont pas encore à échelle égale avec les blancs Américains. Pour preuve, les majordomes sont tous des noirs et les blancs ont le droit légalement de battre, broyer, voir même tuer du noir. Il y a des endroits spéciaux pour les gens de couleurs, un peu comme il y a des emplacements pour les chiens. Le sud est un vrai terrain miné pour un noir. Un père noir Cecil Gaines (Forest Whitaker, excellent, magistral), descendant de travailleurs dans des champs de cotons, trouve un job en tant que majordome à la Maison Blanche, tandis que son fils ainé, Louis (David Ovelowo) fait parti des Black Panthères, un groupe révolutionnaire pour l’égalité des noirs vis-à-vis des blancs. Il va occuper son poste de Majordome pendant plusieurs présidences (Nixon, Regan …)

Forest Whitaker est impressionnant dans ce rôle et méritait d’être nominé à l’Oscar du Meilleur Acteur dans un Film Dramatique.

A noter les interprétations de Oprah Winfrey (Gloria Gaines, la femme du majordome), John Cusack (Richard Nixon), Robin Williams (Dwight Eisenhower) et Mariah Carey (La mère de Cecil Gaines) … Une distribution haute en couleur (sans jeu de mot).

 

Le Majordome doit être au moins le quatrième film américain sur le thème de l'esclavage en un peu près un an. Après Django Unchained de Tarantino, puis Lincoln de Spielberg, 12 Years a Slave de Steve McQueen, voilà le Majordome de Lee Daniel's. Est-ce une commande personnelle du Président Barrack Obama ? Il suffit, messieurs les scénaristes américains, passez à un autre sujet.

Le Majordome est inspiré de la vie de Eugene Allen, majordome à la Maison Blanche.

Le Majordome a été présenté en hors compétition au Festival de Deauville 2013.

 

Nombre d’entrées en France : 1 932 081. Ce qui est un score honorable.

Note IMDB :7,1/10 pour 70 758 votes des internautes. Bonne note de la part des internautes.

Ma note : 8,5/10. Le Majordome est un très beau film dramatique où les larmes ne sont pas loin … Le réalisateur Lee Daniel's (Réalisateur de couleur noir) et ses acteurs font crever l'écran de leurs émotions et le spectateur ne peut qu'en ressortir boulversé. Le Majordome est un très beau et réussi film.

Olivier H.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents