Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


WATCH LIST de Ben Rekhi

Publié par lecinemadolivierh sur 20 Juin 2021, 16:18pm

Catégories : #Watch List, #Ben Rekhi, #FilmoTv, #Alessandra de Rossi, #Jake Macapaga, #Lonesome Bear, #Mensch Agency, #Festival de Deauville, #Festival du Polar

WATCH LIST de Ben Rekhi

WATCH LIST (aka Maria) de Ben Rekhi

94 minutes – drame social et politique

Disponible en VOD depuis le 11 juin 2021 sur FilmoTv.

Avec Alessandra de Rossi, Jake Macapaga, Art Acuna.

Distributeur : Lonesome Bear

 

Synopsis : Contrainte d'élever seule ses trois enfants après le meurtre de son mari dans des circonstances mystérieuses, Maria plonge dans le monde interlope de Manille pour mener l'enquête, mais réalise qu'elle va devoir se confronter à sa propre noirceur pour permettre à sa famille d'être à l'abri (Inspiré d’une histoire vraie).

 

Juin 2016, Rodrigo Duterte est élu président des Philippines et lance son «Opération Tokhang», sa guerre contre la drogue, qui fait des ravages partout dans le pays gangréné par la méth. Il veut débarrasser son pays de ce fléau en réhabilitant aussi bien les vendeurs que les consommateurs sur la bonne voie. Une possible rédemption en quelque sorte des âmes perdues … Les fonctionnaires ainsi que les policiers frappèrent donc à toutes les portes à la recherche de suspects qui avouaient ou pas d’avoir touché à la drogue à un moment de leur vie en signant des aveux. Ces derniers étaient stockés dans une base informatique connue sous le nom de « Liste de surveillance des drogues ». Ensuite, ils suivaient un programme de désintoxication, du genre danser la Zumba en pleine rue. Waouh, quel programme !

Mais ça c’est la vitrine de l’opération … dans les faits, au lieu de réhabiliter les consommateurs ou bien les vendeurs, la police a exécuté froidement plusieurs dizaine de milliers de personnes en se basant sur le fichier informatique, à la base de suspects et non d’avérés. La plupart des victimes n’étaient pas des barons de la drogue, mais simplement des petits camés avec un sachet d’amphets  ou  d’herbe  dans  leurs  poches. Il est bien plus facile de s’en prendre à la petite classe sociale qui lutte tous les jours pour avoir du pain que de s’en prendre à des personnes influentes qui font de la drogue leur business. Et leur business, leur pouvoir au-delà des lois.

 

Ben Rekhi est un réalisateur américain de fictions ainsi que de documentaires et cela se voit dans Watch List, toujours à la lisière entre fiction et documentaire. Quand la fiction rejoint la réalité ou quand la réalité rejoint la fiction. Ben Rekhi s’est aventuré dans les entrailles profondes de Manille, en rencontrant plusieurs personnes dans la rue, dont un dealer, lui racontant leurs histoires dramatiques où souvent une personne a perdu la vie, tuée sauvagement dans la rue. Des recherches considérables ont été faites pendant la pré-production du film, la plupart des rebondissements, traits de caractère des personnages, et des lieux de l’action sont inspirés par des histoires vraies. Et c’est là que l’histoire de Maria est née à partir d’aveux de la population qui se rejoignaient tous. Au lieu de filmer des décors de studio, le film a été tourné dans les bidonvilles où les meurtres se sont déroulés. Et au lieu de faire appel à des acteurs professionnels pour les seconds rôles, des personnes qui vivent dans ces quartiers ont été « castés ». Le film est toujours à la lisière du documentaire et de la fiction et tout est fait pour.

 

La mise en scène est fluide et le rythme du film, entre scènes de meurtres poisseuses et développement des personnages, est assez soutenu. Il y a juste un petit bémol : je n’ai pas ressenti d’empathie envers le personnage principal Maria, qui avait pourtant tous les traits pour que l’on ait de l’émotion. Est-ce lié à la suspicion d’avoir touché à la drogue à un moment de sa vie ? Je ne sais pas trop. C’est dommage, car le film aurait eu plus de profondeur avec cette touche. Les acteurs sont plutôt bon, surtout les jeunes acteurs je trouve. Les deux acteurs qui interprètent le fils et le neveu de Maria sont justes dans leur rôle respectif. La fin est émouvante et le film a réussi à embarquer le spectateur dans cette histoire sombre et tragique des Philippines.

Comment la situation du bourreau qui justifie le meurtre de ses victimes en les comparants à des monstres peut se retourner contre lui. C’est très bien fait et montre également le monde hypocrite de la politique.

« Le film explore ce qui se passerait si nous remettions l’exercice  de nos    droits fondamentaux à un gouvernement devenu totalitaire. Le film parle  des  limites  qu’une  mère  est  prête  à  franchir  pour protéger ses enfants. » Ben Rekhi.

Le film est poignant et percutant. C’est un direct reçu en pleine poire avec ses scènes violentes. Watch List est le film choc philippin de l’année. Un bijou noir, sombre et viscéral à découvrir ne serait-ce que pour prendre connaissance de cette histoire récente aux Philippines et du monde dangereux que serait un monde dicté par des états totalitaires.

Watch List a été présenté au Festival du Cinéma Américain de Deauville ainsi qu’au Festival du Polar de Reims (Ok, c’est Public System qui organise les deux festivals …).

Olivier H. (Je remercie Zvi David Fajol (Mensch Agency))

WATCH LIST de Ben Rekhi
WATCH LIST de Ben Rekhi
WATCH LIST de Ben Rekhi
WATCH LIST de Ben Rekhi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents