Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020

Publié par lecinemadolivierh sur 9 Janvier 2021, 15:50pm

Catégories : #courts-métrages, #bilan annuel

Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020

Voici mon bilan annuel des courts-métrages vus en 2020 que ce soit en Festivals, à la télévision ou encore lors de projections privées:

 

  1. Sprötch de Xavier Seron. Une pépite en noir & blanc avec un humour 100% belge noir et grinçant.
  2. Plus jamais possible de Quarxx. Une autre pépite sombre sur le deuil. Une leçon de cinéma.
  3. Nefta Football Club de Yves Piat vu dans l’émission Histoires courtes. Le court a été nominé au Cesar et Oscar 2020. Drôle et original. La chute est terrible.
  4. Je suis pas con de Aurélien Larue vu au Nikon Film Festival. Complètement déjanté sur la chasse avec un esprit proche des inconnus.
  5. Skin de Guy Nattiv. Oscar 2019 du meilleur court-métrage. Un bijou sombre sur le racisme aux USA. A méditer.
  6. L’école est finie de Jamille Van Wijngaarden vu dans l’émission Court-circuit. Un pétage de plomb d’une prof face à des parents. Jubilatoire & humour noir sont au rendez-vous.
  7. Besoin dead de Aurélien Digard. Une future mariée, son témoin, son père et … des zombies affamés. Superbement bien réalisé. Humour noir encore une fois avec du gore à la sauce Peter Jackson. Excellent
  8. L’Auxiliaire de Frédéric Plasman. De la SF très bien mise en scène avec un seul protagoniste. Le court a remporté plusieurs prix au prestigieux BIFFF.
  9. Dibbuk de Dayan David Oualid vu sur Nova. Grand prix du meilleur court-métrage au Festival de Gérardmer, ainsi qu’au PIFFF. La classe en somme ! Le nouveau exorciste est arrivé.
  10. Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui vu sur Telerama. Grand prix du meilleur court-métrage à Sundance 2020 et nominé aux Cesar et Oscar 2021 rien que cela ! Un bijou westernien et légèrement SF réalisé dans les montagnes de l’Atlas au Maroc. Superbe photographie.
  11. Hannya de Eva Munoz. Un très beau court-métrage sur l’amour et l’amitié. Un duo d’actrices terrible.
  12. Gare à la mouche de Olly Williams. Quand une mouche à elle toute seule peut faire merder un braquage. Belle idée originale.
  13. Pile poil de Laurianne Escaffre et Yvonnick Muller vu au My French Film Festival. Cesar 2020 du meilleur court-métrage. Situation burlesque mémorable avec un tandem père-fille magnifique.
  14. La parcelle de Michael Guerraz sur sur Histoires courtes.
  15. Respire de Jérôme Roumagne. Un joli drame sur la vie, réaliser sa passion coûte que coûte.
  16. Anna de Dekel Berenson vu au Gosh Festival.
  17. Une famille de connards de Grégory Lefourn vu au Nikon Film Festival.
  18. Le chant d’Ahmed de Foued Mansour vu au My French Film Festival. Nominé au Cesar 2019.
  19. Bavure de Donato Sansone. Très beau.
  20. No, i don’t want to dance de Andrea Vinciguerra vu sur Court-circuit. Original & trash.
  21. Mi-temps de Marie Sauvinon et Lofti Bahmed vu sur Histoires courtes. Un arrêt du temps intéressant. Très bien réalisé et monté.
  22. Metamorphosis de Juanfran Jacinto et Carla Pereira vu sur Court-circuit.
  23. Boustifaille de Pierre Mazingarbe vu sur Court-circuit. Sélectionné au Festival de Gerardmer 2020. Un film sombre avec un humour grinçant.
  24. Running free de Owen Cant vu au Gosh Festival. Un très beau documentaire sur des migrants dans un village en France.
  25. La Bifle de Jean-Baptiste Saurel. Un what the fuck avec une énorme bite en guise de sabre !
  26. The Warehouse de Stephen Bigot. Un thriller fantastique français bien haletant avec une belle réalisation. Prometteur
  27. Diversion de Mathieu Mégemont vu sur My French Film Festival. Un court d’horreur viscéral à la sauce Tobe Hoper.
  28. Douce nuit de Emmanuel Delabaere. Un scénario assez original qui fera grincer quelques dents !
  29. Bonsoir jeune homme de François Darietto et Philippe Geoni vu au Nikon Film Festival. Un film sur les générations … bien vu !
  30. The Neighbor’s Window de Marshall Curry. Oscar 2020 du meilleur court-métrage !
  31. Beautiful Loser de Maxime Roy. Nominé au Cesar 2020.
  32. What did Jack do ? de David Lynch vu sur la plateforme Netflix. David qui parle à un singe, c’est un peu relou et ennuyeux.
  33. Pastel de Michael Guillod vu au Gosh Festival. Un court psychologique qui ne dévoile pas les clefs de son intrigue. Beau et intelligent.
  34. Un enfant de Mikael Gaudin vu sur Court-circuit.
  35. Rasta de Samir Benchikh vu sur Court-circuit. Une histoire de vengeance, mais pas que …
  36. La bague au doigt de Gerlando Infuso. Une chouette animation autour d’une bague dans un restaurant …
  37. La distance entre le ciel et nous de Vasilis Kekatos. Palme d’or 2019 du meilleur court-métrage. Très bien réalisé et interprété, mais un peu long.
  38. The Garage in the Woods de Paul Halaunbrenner vu au Nikon Film Festival.
  39. Body double de Stephen Bigot.
  40. Salem de Sophie Beaulieu vu dans l’émission Histoires courtes.
  41. Le paillasson de Laurent Firode vu au Nikon Film Festival.
  42. Une sœur de Delphine Girard vu au My French Film Festival.
  43. Electric Swan de Konstantina Kotzamini.
  44. Minos de Léa Piwowarczyk vu au Nikon Film Festival.
  45. Moires de J.P. Bouix.
  46. The return de Ahmet Sami Kuris vu au Gosh Festival.
  47. Transmission de Stephen Bigot vu au Nikon Film Festival.
  48. Sororelle de Frédéric Even et Louise Mercedier vu sur Court-circuit. Pré sélectionné au Cesar 2021.
  49. Turbopéra de Fabien Meyran, Benoît de Geyer d’Orth, Antoine Marchand et Paul-Eugène Dannaud vu au My French Film Festival.
  50. Open up, it’s mom de Nina Volova vu au Gosh Festival.
  51. Raspberry de Anastasija Pilling vu au Gosh Festival.
  52. Elephant Song de Lynn Tomlinson vu sur Court-circuit.
  53. All small bodies de Jennifer Reeder vu sur Histoires courtes.
  54. Jean bon de Olivier Guyot vu au Nikon Film Festival.
  55. Plein ouest de Alice Douard vu au My French Film Festival.
  56. Atomic vu au Nikon Film Festival.
  57. La nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel vu au My French Film Festival.
  58. H recherche F de Marina Moshkova vu au My French Film Festival.
  59. Chien bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh vu sur Court-circuit.
  60. Papa pornstar de Grégory Lefourn vu au Nikon Film Festival.
  61. La fille oblique de Mathilde Delaunay vu sur Histoires courtes.
  62. The World as she know it de Shant Salkhonien vu au Gosh Festival.
  63. Winter coat de Werner Vivier vu au Gosh Festival.
  64. La traction des pôles de Marine Levéel vu sur Histoires courtes.
  65. Xscape vu au Nikon Film Festival.
  66. Generation Z vu au Nikon Film Festival.
  67. Sweet Home Alabama de Jennifer Reeder vu au Nikon Film Festival.
  68. Je suis un Api vu au Nikon Film Festival.
  69. Le jaune lui va si bien vu au Nikon Film Festival.
  70. Je suis 2050 vu au Nikon Film Festival.
  71. C’était mieux avant ? vu au Nikon Film Festival.

Olivier H.

Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020
Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020
Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020
Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020
Bilan annuel des courts-métrages vus en 2020
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents