Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 2 Juin 2018, 17:30pm

Catégories : #critique court, #Pépé le Morse, #Lucrèce Andreae, #Daniel Sauvage, #Jérôme Barthélemy, #Caïmans Productions, #L'Agence du court métrage, #Arte, #César 2018, #Annecy 2017, #Flavien van Haezevelde

Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)

Critique du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France) :

Année : 2017

Durée : 14 minutes et 54 secondes

Genre : animation

 

Synopsis : Sur la plage sombre et venteuse, mémé prie, maman hurle, les frangines s'en foutent, Lucas est seul. Pépé était bizarre comme type, maintenant il est mort. 

 

 

Pépé le Morse est produit par Daniel Sauvage et Jérôme Barthélemy (Tous les deux producteurs du court-métrage Expire de Magali Magistry).

Société de production : Caïmans Productions.

Distributeur : L’Agence du court métrage.

Note IMDB : 7/10 sur 47 notes

Anecdote : l’idée du film est inspirée du travail du photographe japonais Shoki Ueda.

En Festivals (liste non exhaustive) :

Récompenses : César 2018 du meilleur court-métrage d’animation 2017, prix du public au Festival International du Film d’Animation d’Annecy 2017 (France), prix du jury au Festival International de Films d’Animation de Bucheon 2017 (Corée du Sud), prix du scénario au Festival du film court en plein air de Grenoble (France) …

Sélections : CoLCoA 2018 (Etats-Unis), Anima 2018 (Belgique), Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2018 (France), New French Shorts 2018 (Etats-Unis), Festival International du court-métrage d’Uppsala 2017 (Suède), Festival International du Film de Catalogne de Sitges 2017 (Espagne), Festival International du Film de Melbourne 2017 (Australie), Festival International du Film de Cannes 2017 (France) …

 

 

Avis : une famille composée de la grand-mère, de la mère et de ses trois enfants (On tient presque une famille complète du jeu des sept familles) marchent dans du sable au bord d’une plage. La mère et ses enfants crachent des jurons tandis que la grand-mère semble perdue dans ses pensées jusqu’à ce qu’ils arrivent à un endroit où se trouve des milliers de mégots de cigarettes. Mégots des restes de cigarettes consommées jadis par le défunt grand-père, pépé le morse comme on appelle en Russie, les hommes qui passent leur journée à bronzer au bord de la plage. Des morses qui fument clopes sur clopes pendant que leurs corps grillent au soleil comme des merguez sur un barbecue sans crème solaire.

 

Le spectateur est embarqué aux côtés de cette famille un poil vulgaire avec ses « putains ». Tout le monde est aigri et désolidarisé. Puis dans sa seconde partie, le film plonge dans le genre fantastique.  Malgré le thème assez sombre, qui est le deuil, le film n’est pas déprimant. Le scénario est intelligent et ses dialogues sont très bien écris, même s’il y a un peu trop de p… ! Mais c’est ce qui fait le charme au film. Les dessins en parti en aquarelle sont jolis. L’animation, non sans rappeler celles des animations japonaises, est magnifique. Le tout est accompagné de la superbe musique de Flavien van Haezevelde (Architecture in Helsinki).

 

 

Note : 9/10. Pépé le Morse est un merveilleux court-métrage fantasmagorique et lunaire.  Un voyage onirique. C’est mélancolique, un poil vulgaire et touchant. L’aquarelle n’empêche pas d’éprouver un sentiment d’empathie pour ces cinq protagonistes. La réalisatrice Lucrèce Andreae nous raconte une belle histoire d’une famille perdue, dont un deuil va déclencher un déclic. Lucrèce Andreae planche déjà sur deux projets: une bande dessinée et un long-métrage d’animation. On a hâte tel un morse devant une cigarette !

Mad Olive

 

Pépé le Morse est disponible jusqu’au 13 juin 2018 sur le site d’Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/052771-000-A/pepe-le-morse/

Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage PEPE LE MORSE de Lucrèce Andreae (France)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents