Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 21 Janvier 2018, 14:25pm

Catégories : #critique court, #George, #David Coudyser, #Once Upon A Film, #Benjamin Gigon, #Tim Corey, #Bloody Week-End, #Retour A l'Anormal, #Sundance, #BIFFF, #Guillaume Briat, #Sandra Dorset, #Clara Camblor, #Valérian Cadici, #Benjamin Minel

Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France)

Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France) :

Date de sortie : 15 janvier 2016

Durée : 7 minutes

Genre : thriller

 

Synopsis : Que feriez-vous si un couple sonnait chez vous pour vous annoncer l’arrivée de George ? Qui est George et surtout qui est ce couple intriguant ? C’est ce que va vivre Marion qui ne sait pas encore qu’en ouvrant sa porte, un piège va se refermer sur elle …

 

 

George est le troisième court-métrage de David Coudyser (Eiffel Indésirable en 2014, puis Snap en 2015).

Le scénario écrit par David Coudyser est une adaptation de la nouvelle Est-ce que George est là ? de Tim Corey.

George est autoproduit par David Coudyser en coproduction avec Benjamin Gigon.

Société de production : Once Upon A Film

Distributeur France : Once Upon A Film

 

George en festivals (Liste non exhaustive) :

Grand prix du Festival Retour A l’Anormal 2017 (France), prix du meilleur thriller au Mediterranean Film Festival Cannes 2017 (France), prix du meilleur scénario au Festival Bloody Week-End 2017 (France), prix du public au Sundance Channel Festival London 2016 (Royaume-Uni).

George a été sélectionné 37 fois, dont au International Film Festival Paris Courts Devant 2016 (France), Brussels International Festival of Fantasy 2017 (Belgique), Haapsalu Horror and Fantasy Film Festival …

 

 

Avis : un homme sonne à la porte de Marion. Marion ouvre sa porte et l’homme au chapeau entre accompagné d’Anna. A partir de cet instant, Marion va se retrouver prise dans une inquiétante spirale. Qui est cet homme qui n’arrête pas de parler et qui semble être à la recherche d’un certain George ?

George est un huis clos dont la mise en scène n’est pas sans rappeler celle d’une pièce de théâtre. Le huis clos aide à installer un climat oppressant et anxiogène. Le film joue avec le spectateur, qui ne sait pas ce qui ce passe. Le début du film fait penser à un quiproquo, pour ensuite se poser la question si cet homme a toute sa raison.

 

Côté casting, Guillaume Briat dans le rôle du visiteur au chapeau est impressionnant. Il porte le film sur ses épaules. Son charisme et sa voix posée apportent toute une dimension à son personnage qui a réponse à tout. Sandra Dorset et Clara Camblor sont les deux piliers de cette fondation. La première interprète Marion, tandis que la seconde interprète Anna.

Les dialogues sont bien écris et fusent à un rythme endiablé rendant le court-métrage assez expéditif. Les sept minutes du film passent à une vitesse folle. Dès la première séquence, les notes de musique de Valérian Cadici ne sont pas très rassurantes. Elles apportent une part de mystère dans le film. A mi-chemin entre une  musique féerique et une musique angoissante …

Benjamin Minel apporte une très belle photographie avec de jolis jeux de lumières.

Petit bémol, le film manque de réalisme. Pour savourer le film, il faut se laisser aller, suivre le cour de l’eau sans trop se poser de questions …

 

Note : 8/10. George est réussi, percutant, angoissant et efficace, qui va droit au but ! L’idée est assez originale et tordue ! Lorsque vous aurez vu George, vous n’ouvrirez plus votre porte d’entrée de la même façon ! Bonne nouvelle, David Coudyser ne s’est pas reposé depuis George, il a déjà réalisé un nouveau court-métrage : A l’Ouest. J’espère bien vous en parler prochainement …

Mad Olive

Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France)
Guillaume Briat

Guillaume Briat

Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France)
Critique du court-métrage GEORGE de David Coudyser (France)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents