Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


COURT-METRAGE : critique de KING GRANDPA (König Opa) de Martin Grau (Allemagne)

Publié par lecinemadolivierh sur 5 Novembre 2017, 21:03pm

Catégories : #critique court, #King Grandpa, #König Opa, #Martin Grau, #Ezra Finzi, #Itzhak Finzi, #Christian Huck, #Christoph Zirngibl

COURT-METRAGE : critique de KING GRANDPA (König Opa) de Martin Grau (Allemagne)

COURT METRAGE : KÖNIG OPA aka KING GRANDPA de Martin Grau (Allemagne)

Année : 2017

Durée : 15 minutes

Genre : drame

 

Synopsis : Clemens (Ezra Finzi) aime entendre les histoires de son grand-père (Itzhak Finzi) qui lui font croître son imagination. Quand son grand-père meurt, il lui est difficile de comprendre que c'est à son tour de continuer à raconter ses histoires. Raconter des histoires devient un moyen pour lui de garder en vie non seulement les histoires mais aussi la mémoire de son grand-père.

 

 
King Grandpa est produit par Jan M. Scholz et Martin Grau.

Sociétés de production : Milchkalb – Scholz Schweitzer GbR et Grau Entertainment.

 

En Festivals :

King Grandpa a reçu le prix du meilleur court-métrage à l’European Short Film Festival 2017 (Allemagne), ainsi qu’au Short to the Point March 2017 (Roumanie), mention spéciale au Hyart Film Festival 2017 (Etats-Unis) et le grand prix au Sunlight International Film Festival 2017 (Allemagne).

Il a été sélectionné au Palm Springs Short Fest 2017 (Etats-Unis), ainsi qu’au Hollyshorts Film Festival 2017 (Etats-Unis).

 

 

Avis : King Grandpa est un court-métrage féérique. La photographie de Christian Huck est à tomber par terre, tellement elle est léchée et travaillée. Les images et la lumière sont magnifiques. La séquence d’ouverture dans le grenier en est géniale, à la lisière d’un rêve. La musique, essentiellement de belles notes de guitares, de Christoph Zirngibl accompagne à merveille les images du film. Il y a très peu de scènes sans musique et cela est à l’avantage du film. De la très belle musique de film, faisant penser parfois à celle d’Edward aux Mains d’Argent de Danny Elfman. Normal pour ce court-métrage surfant sur le conte.

 

Côté casting, Ezra Finzi et Itzhak Finzi jouent bien. On ressent facilement de l’empathie pour le jeune Clemens. La relation grand-père, petit fils véhicule bien (Les deux acteurs semblent être de la même famille).

King Grandpa raconte une histoire chevaleresque débordante d’imagination dictée par le grand-père à son petit-fils. Une histoire dans une histoire. Il est aussi question dans la seconde partie du film, de deuil, de faire perdurer l’être parti ailleurs par sa descendance. De continuer l’histoire commencée …

 

King Grandpa est dédié à la mémoire de la grand-mère du réalisateur Martin Grau.

 

Note : 9,5/10. King Grandpa est un chef d’œuvre cinématographique. Il nous emmène loin, très loin dans les nuages, un peu comme un Peter Pan, avec des images magnifiques. C’est joli, doux, féérique et très bien mis en scène. Martin Grau est un réalisateur talentueux, qui a su s’entourer de personnes à fort potentiel, à suivre de très près. Coup de coeur.

 Mad Olive.

COURT-METRAGE : critique de KING GRANDPA (König Opa) de Martin Grau (Allemagne)
COURT-METRAGE : critique de KING GRANDPA (König Opa) de Martin Grau (Allemagne)
COURT-METRAGE : critique de KING GRANDPA (König Opa) de Martin Grau (Allemagne)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents