Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique TIMELESS d'Alexander Tuschinski (Allemagne)

Publié par lecinemadolivierh sur 7 Février 2017, 19:44pm

Catégories : #Timeless, #Alexander Tuschinski, #Trilogy of Rébellion, #Independent film festival

Critique de TIMELESS d’Alexander Tuschinski (Allemagne) :

Année : 2016

Durée : 1h48

Genre : comédie dramatique

 

Synopsis : un jeune homme, Arnold Richter (Sebastian B) voyage soudainement dans le temps de l’Allemagne 1932 à un proche futur, où une nouvelle dictature se lève. Il s’implique dans de nombreux événements et aventures, qui mènent à une véritable révolution …

 

Timeless est auto produit par Alexander Tuschinski, dont c’est le second long métrage de la trilogie sur la rébellion.

 

Timeless en festivals :

Timeless a remporté le prix du meilleur film étranger au California Film Awards 2016 (Etats-Unis), un prix pour l’acteur Harry Lennix au American Movie Awards 2016 (Etats-Unis), ainsi que le prix du meilleur film international au Hollywood Reel Independent Film Festivals 2017 (Etats-Unis)

Il a été sélectionné en avant-première mondiale au Paris Independant Film Festival 2016 (France) et il sera projeté très prochainement en compétition au Berlin Independant Film Festival 2017 (Allemagne).

Note IMDB : 6,7/10 sur six votes. Une assez bonne note, mais peu de votant.

 

Mon avis : difficile de donner un avis à ce film avant-gardiste qu’est Timeless, réalisé avec peu de moyen. Le jeune réalisateur allemand Alexander Tuschinski endosse également le rôle de Konstantin, un jeune artiste coureur de jupons qui va prendre sous son aile le jeune Arnold, interprété avec justesse par Sebastien B, venant du passé des années 1930. Nous allons suivre les péripéties de ces deux jeunes dans une Allemagne où se prépare une révolution, une rébellion face à un pouvoir totalitaire. Timeless est un film de science-fiction d’anticipation, avant-gardiste, qui montre une société future totalitarisme, où la rébellion contre le pouvoir est punie.  Le film montre donc des jeunes révolutionnaires, à l’effigie du Che, souhaitant renverser le pouvoir … En cela, Timeless est un film politiquement incorrect, comme il se fait peu de nos jours et où la liberté artistiquement étant assurée par une auto production. Timeless commence par le genre science-fiction, pour ensuite virer très vite dans le genre burlesque avec un joli clin d’œil aux fameuses poursuites de Benny Hill, pour finalement s’orienter vers le drame. Le micro budget du film se voit à l’écran, mais derrière l’image, il y a un scénario avec de belles idées qui tiennent malgré tout la route, même si le film souffre d’un manque de rythme. Timeless est un film qui donne réflexion aux évolutions de nos sociétés. Le communisme a été remplacé par le capitalisme qui sera remplacé par …. ?

 

 Ma note : 5,5/10. Les 1h48 du film ne jouent pas en la faveur du film, malgré de bonnes trouvailles scénaristiques, comme par exemple la série montrée au travers d’une tablette qui montre un mari bien embarrassé face à deux autres hommes chez lui. Un pur moment de délice complètement déjanté. Alexander Tuschinski est un électron libre qui fait ce qui lui plaît, apparemment sans trop se mettre de barrières et qui sait être drôle. Son art est proche de l’expérimental, d’un certain surréalisme avec une dose d’humour. Le cinéma actuel a besoin de ce genre de réalisateurs qui sortent des sentiers battus des grandes majors. Hâte de découvrir ce que pourrait faire Alexander Tuschinski avec un budget plus conséquent, tout en gardant sa liberté artistique !

 

Remerciement : Alexander Tuschinski.

Olivier H.

Critique TIMELESS d'Alexander Tuschinski (Allemagne)
Critique TIMELESS d'Alexander Tuschinski (Allemagne)
Critique TIMELESS d'Alexander Tuschinski (Allemagne)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents