Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)

Publié par lecinemadolivierh sur 26 Février 2017, 20:43pm

Catégories : #critique série, #Breaking Bad, #Vince Gilligan, #Bryan Cranston, #Aaron Paul, #Sony Pictures, #Arte

Critique de la série BREAKING BAD saison II créée par Vince Gilligan (Etats-Unis) :

Année : 2009 (Octobre 2010 sur Arte)

Genre : thriller dramatique

 

Synopsis : Walter White (Bryan Cranston) et son acolyte Jesse Pinkman (Aaron Paul) se font kidnapper par le dealer psychopathe Tuco (Raymond Cruz). Hank (Dean Norris), le beau frère de Walter qui bosse dans la brigade anti-stupéfiants, part à leur recherche …

 

Breaking Bad est produit par Melissa Bernstein, Peter Gould, George Mastras, Bryan Cranston, Vince Gilligan, Mark Johnson, Stewart Lyons et John Shiban.

La société de production est Sony Pictures Television.

La série est distribuée en France par Arte et Orange Cinémax.

 

Breaking Bad a remporté de nombreuses récompenses, dont pas moins de quinze Emmy Awards (quatre du meilleur acteur pour Bryan Cranston, trois pour Aaron Paul dans un second rôle, deux pour Anna Gunn …).

L’acteur Bryan Cranston a remporté le Golden Globe en 2014 pour son interprétation du personnage Walter White.

La série est classée troisième du top 250 des séries sur le site IMDB. Autant dire que c’est la série à voir.

Note IMDB : 9,5/10 sur 913 255 votes. Une note excellente à la limite de la perfection !

 

Petites anecdotes :

- Le premier épisode de cette seconde saison est réalisé par Bryan Cranston qui interprète Walter.

- L’acteur mexicain fétiche du réalisateur Robert Rodriguez, Danny Trejo fait une apparition dans la saison.

 

Mon avis : cette seconde saison commence assez fort avec le kidnapping de Walter et de Jesse par le taré Tuco, qui les emmène dans une cabane où vit son oncle (Mark Margolis). Ce dernier est handicapé et communique par l’intermédiaire d’une cloche. Les scènes réalisées dans cette cabane sont superbes, pleines de tensions et de suspens. Puis une fois Walter et Jesse libérés de Tuco, la saison s’installe tranquillement dans un fauteuil, laissant le spectateur souffler et digérer les scènes un peu gores de la première saison. Les deux premiers épisodes sont plutôt pas mal et flop, on redescend un peu de nos nuages pour assister aux développements des personnages. Un Walter qui n’arrête pas de mentir et de mettre son couple en péril, alors qu’il fait tout cela pour que sa famille ne manque pas de dollars. Jesse après s’être fait viré de chez ses parents va rencontrer l’âme sœur, Jane joliment interprété par Krysten Ritter (Big Eyes). Nouveau personnage arrivant dans la série. Le spectateur est plongé dans le pathos, dans l’émotion, le drame délaissant le côté "hardcore" des fabricants de méthamphétamine que l’on avait pu voir dans la première saison. Tels de vieux retraités du Crystal. Puis vers le milieu de la saison, arrive un nouveau personnage : l’avocat véreux Saul Goodman (Bob Odenkirk). Cet avocat moyennant quelques dollars va aider Walter et Jesse à blanchir l’argent issu du Crystal. Tout un personnage qui réveil le spectateur endormi dans son fauteuil confortable depuis au moins trois épisodes où il ne s'est pas passé grand chose. Une série dérivée sera d’ailleurs conçue autour du personnage de Saul Goodman : Better Call Saul ? Le créateur de la série Breaking Bad, Vince Gilligan a écrit le scénario du dernier épisode de cette seconde saison. Un dernier épisode dramatique, terminant très mal, scotchant le spectateur une bonne fois pour toute dans son fauteuil jusqu’à la prochaine saison. Une fin de saison choc comme il faut pour être accro à la saison suivante !

 

Ma note : 7,5/10. Breaking Bad saison 2 est un peu en dessous de la première saison. Coup de cœur au personnage Saul Goodman qui apporte un peu de fraîcheur et de frénésie dans la série. Du décalé supplémentaire. Si j'avais besoin d'un avocat, j'appellerai Paul Goodman, c'est certain ! En tout cas, cela donne envie de voir la série dérivée Better Call Saul ? …

Olivier H.

Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)
Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)
Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)
Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)
Critique série BREAKING BAD saison 2 créée par Vince Gilligan (Etats-Unis)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents