Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)

Publié par lecinemadolivierh sur 6 Février 2017, 19:24pm

Catégories : #fantastic birthday, #girl asleep, #rosemary myers, #UFO Distributions, #Bethany Whitmore, #Harrison Feldman, #Matthew Whittet

Critique de FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)

Date de sortie en France le 22 mars 2017

Durée : 80 minutes

Genre : comédie fantastique

 

Synopsis : Greta Driscoll (Bethany Whitmore), jeune fille introvertie, est en passe de franchir le cap de ses 15 ans. Seule ombre au tableau : elle ne veut pas quitter le monde douillet et rassurant de l’enfance, une bulle dans laquelle elle s’enferme avec son seul ami, Elliott (Harrison Feldman). Quand ses parents lui annoncent l’organisation d’une grande fête pour son anniversaire, elle est prise de panique. Le grand soir, elle va basculer dans un univers parallèle un peu effrayant et complètement absurde dans lequel elle va devoir affronter ses peurs pour pouvoir se trouver et aborder autrement cette nouvelle ère …

 

Fantastic Birthday est le premier long métrage de la réalisatrice Australienne Rosemary Myers qui est une habituée du théâtre où elle a développé de nombreuses pièces sur l’adolescence.

Fantastic Birthday est produit par Jo Dyer et Rosemary Myers.

Les sociétés de production sont Windmill Theatre et Soft Tread.

Le film est distribué en France par UFO Distribution.

 

Fantastic Birthday ou Girl Asleep en festivals :

En sélection à L’Etrange Festival 2016 (France), au Festival de Berlin (Allemagne), à Adelaïde Film Festival (Australie) et prochainement au Festival Imagine d’Amsterdam 2017 (Pays-Bas).

 

Mon avis : l’association The Hive a contacté Rosemary Myers et son équipe (Le scénographe Jonathon Oxlade et le scénariste Matthew Whittet) afin de montrer au cinéma leur univers autour de l’adolescence et des contes de fées. La pièce a d’abord été mise en place avant d’être adaptée au cinéma pour donner naissance à Girl Asleep, pour ensuite être rebaptisée Fantastic Birthday pour sa sortie en salle en France. Ils ne cachent pas leurs influences déglinguées du cinéma de Michel Gondry ou encore celui de Spike Jonze.

Fantastic Birthday se présente comme un « teenage movie », un film pour adolescent, dont l’histoire débute dans la cour d’un collège. Le casting est jeune. Bethany Whitmore qui campe le personnage de Greta à l’aube de ses 15 ans joue merveilleusement bien. Elle arrive à faire passer ses sentiments via les expressions de sa belle petite bouille. Et que dire de son compagnon, Elliot interprété par le fantastique Harrison Feldman qui m’a tout simplement scotché à mon siège. De sa coupe de cheveux, à son aire ahuri, voir décalé, il est tout simplement génial. J’ai vraiment hâte de voir leurs prochains projets, prometteurs qu’ils sont tous les deux. L’acteur et scénariste Matthew Whittet qui interprète deux personnages dans le film, le père de Greta, un type tout droit sorti des années 70 avec la petite moustache de Magnum qui va bien, ainsi que l’homme abject dans la forêt qui ressemble au chapelier fou dans Alice aux Pays des Merveilles. C’est le personnage comique du film qui va balancer deux superbes blagues lors d’un diner familial. Mémorable et hilarant ! En tout cas, j’adhère à ses blagues un peu crues. Le casting est l’une des réussites de ce film fantastique. La photographie du film signée par Andrew Commis est très colorée avec beaucoup de jaune accentuant ce côté joyeux de la première partie du film. Les couleurs sont pétantes et éclatent à l’écran un peu comme dans la série Utopia. Puis dans la seconde partie du film, la photographie abandonne ce ton flashy par une forêt sombre et mystérieuse. Les nuances de jaune sont remplacées par des nuances de noir et gris. Une forêt qui pourrait être l’interprétation de nos refoulements, de nos peurs, où on cache ce que l’on ne veut plus voir. Une sorte de subconscient, un endroit sombre avec ses fantômes qui font un peu peur. Le tout est accompagné par la jolie musique signée par Harry Covill. La mise en scène de Rosemary Myers est soignée et maîtrisée pour un premier film. Cette seconde partie du film se déroulant dans les limbes de Greta m’a semblé un cran en dessous de la première partie, malgré un rythme assez soutenu. Peut-être que cette seconde partie se termine un peu trop vite laissant le spectateur sur sa faim ? Qui est cette amie qui a écrit des lettres à Greta ? Est-elle issue de l’imaginaire de Greta ? Que s’est-il passé dans l’ancienne ville où vivait Greta ?

 

Note : 7,5/10. Fantastic Birthday (Girl Asleep) est un bon divertissement à regarder en famille avec des fous rires assurés. C’est un film qui mélange les genres comiques et fantastiques. Le film parle de la période de la fin d’adolescence difficile à passer, où on quitte le cocon familial et protecteur pour s’enfoncer dans un monde inconnu qui est celui de l’adulte et de l’éveil sexuel. Le sujet est fort intéressant, certes il n’est pas original, on a déjà vu ce sujet dans Don’t Grow Up (Alone) ou encore dans It Follows, mais son approche décalée, comique et imaginaire est vraiment sympa et on passe un super moment. Fantastic Film !

 

Remerciement : Sophie Bataille (Relations presse).

Olivier H.

Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)
Critique FANTASTIC BIRTHDAY (Girl Asleep) de Rosemary Myers (Australie)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents