Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique et lien vidéo du court-métrage CTIN! de Cyrille Drevon (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 12 Février 2017, 18:11pm

Catégories : #critique court, #Insolence Production, #Ctin!, #Pierre Lefebvre, #Daniel Schropfer, #Gaëlle Jeantet, #Guillaume Delaunay, #Marie-Pascale Grenier, #Cyrille Drevon

Critique du court-métrage CTIN ! de Cyrille Drevon (France) :

Année : 2011

Durée : 14 minutes

Genre : drame fantastique

 

Sujet : Au douzième coup de minuit, un homme se réveille entouré d’inconnus au langage incompréhensible pour un curieux souper qui dégénère… 

 

 

CTIN ! est produit par Anaïs Bertrand et Cyrille Drevon.

La société de production est Insolence Productions (The Plan, Juliet, Tous les Hommes s’appellent Robert, Peine de Mort, Absence …).

 

CTIN ! en festivals (liste non exhaustive) :

Ctin ! a été sélectionné dans plus de quarante festivals, à Sitges International Fantastic Film Festival (Espagne), au Paris International Fantastic Film Festival (France), au Austin International Fantastic Film Festival (Etats-Unis), à Abertoir International Fantastic Film Festival (Royaume-Uni), au Porto International Fantastic Film Festival (Portugal), au Strasbourg International Fantastic Film Festival (France), au Rennes Court-Metrage Fantastic Film Festival (France) ainsi qu’au Short Film Corner du Festival de Cannes (France), Court Metrange Fantastic Film Festival (France), au Festival du Film d’Horreur et Fantastique de Rouen (France) ainsi qu’au Fantaspoa Film Festival (Brésil).

Ctin ! a remporté le prix du meilleur court-métrage étranger à Malaga Fantastic Film Festival (Espagne), ainsi qu’au Horror Fest (Afrique du Sud).

 

Note IMDB : 6,1/10.

 

Mon avis : Ctin ! est le second court-métrage du réalisateur Cyrille Drevon, qui a repris une partie de l’équipe de son premier court-métrage Les Marionnettistes. A commencer par les acteurs Pierre Lefebvre et Daniel Schropfer, le directeur de photographie Frédéric Derrien et le compositeur de musique Damien Deshayes. Ctin ! raconte l’histoire de personnages loufoques et excentriques le soir d’un réveillon du nouvel an. On les voit tous attablés autour d’une bonne soupe bien verte. Il a un vétéran (Daniel Schropfer) qui n’arrête pas de baragouiner dans un dialecte incompréhensible à sa supposée femme (Gaëlle Jeantet, 9 Mois Ferme, Malavita, Ombline) qui n’arrête pas de pleurer, soit disant parce que la soupe est d’un goût merdique. Tandis que deux autres hôtes (Marie-Pascale Grenier et Guillaume Delaunay) dégustent en silence et avec gourmandise la supposée bonne soupe. Une sorte de momie marionnette (Pierre Lefebvre) est également à la table. Ctin ! ressemble à un sketch frappe à dingue. On peut y voir des références aux premiers films du réalisateur Néo-Zélandais Peter Jackson. Bad Taste pour la soupe verte et Braindead pour le repas déjanté. A cela s’ajoute un certain hommage à la Momie et Frankenstein. Des références ingurgitées et bien digérées donnant un genre particulier au film. La très belle photographie de Frédéric Derrien dégage une atmosphère lugubre et limite malsaine. La couleur verte est la couleur prédominante dans le film. Ctin! dégage un univers à part avec ses dialogues incompréhensibles et ses personnages déglingués tout droit sorti d’un asile. Les acteurs sont bons et jouissifs. Il y a un très bon travail en maquillages et habillages. Daniel Schropfer et Guillaume Delaunay (Tale of Tales) sont impressionnants. Ctin ! c’est comme un cauchemar ambulant. C’est un film expérimental avec une bonne dose de surréalisme.

 

Note : 8,5/10. Ctin ! est un OVNI cinématographique ! C’est un court-métrage unique tout droit sorti des sentiers battus. Le réalisateur Cyrille Drevon a créé un univers déjanté et déglingué propre à lui, certes inspiré des références citées plus haut dans l’article. Le réalisateur ne donne pas d’explication au sujet du film, laissant le spectateur se faire sa propre idée. Cela laissera certains spectateurs sur le bord de la route, mais perso, j’adhère à 200% ! Du jamais vu !

 

« Une année qui finit, c’est une pierre jetée au fond de la citerne des âges et qui tombe avec des résonnances d’adieu. » Firmin Van den Bosh.

Olivier H.

Critique et lien vidéo du court-métrage CTIN! de Cyrille Drevon (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage CTIN! de Cyrille Drevon (France)
Daniel Schropfer

Daniel Schropfer

Gaëlle Jeantet

Gaëlle Jeantet

Pierre Lefebvre

Pierre Lefebvre

Guillaume Delaunay

Guillaume Delaunay

Critique et lien vidéo du court-métrage CTIN! de Cyrille Drevon (France)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents