Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)

Publié par lecinemadolivierh sur 14 Décembre 2016, 20:57pm

Catégories : #PIFFF 2016, #The Autopsy of Jane Doe, #André Ovredal, #Brian Cox, #Emile Hirsch

PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)

Première française – hors compétition, film d’ouverture précédé du bon court métrage Behind d’Angel Gomez Hernandez avec Macarena Gomez (Shrew Next/Musaranas).

Année : 2016

Durée : 99 minutes

Genre : horreur

 

Synopsis : Tommy Tilden (Brian Cox) et Austin Tilden (Emile Hirsch), père et fils travaillent ensemble à la morgue locale. Lorsqu’ils reçoivent le corps d’une mystérieuse inconnue (Olwen Catherine Kelly) sans cause apparente de mort, les deux hommes décident de mener l’enquête sur son identité qui va dévoiler de terrifiants secrets …

 

Par le réalisateur du found footage Norvégien Troll Hunter primés dans plusieurs festivals (Brussels International Festival of Fantasy Film, Neuchâtel International Fantastic Film Festival …).

The Autopsy of Jane Doe est produit par Rory Aitken, Fred Berger, Eric Garcia et Ben Pugh.

Les sociétés de production sont 42, IM Global et Impostor Pictures.

Note IMDB : 7,3/10 sur 374 votes. Une assez bonne note.

 

En Festivals :

The Autopsy of Jane Doe a remporté le prix du meilleur film d’horreur ainsi que le prix de la meilleure photographie au Austin Fantastic Fest 2016 (Etats-Unis), une mention spéciale du Jury au festival de Sitges 2016 (Espagne), et la seconde place du prix du public au Toronto International Film Festival 2016 (Canada).

 

Avis : The Autopsy of Jane Doe est une sorte de huis clos horrifique se passant dans une morgue. Le quotidien d’un père et de son fils va vite basculer dans les ténèbres à la suite de l’examen d’un corps d’une femme inconnue qu’ils vont appeler Jane Doe. (Jane Doe étant le nom générique utilisé pour désigner une femme inconnue). Les deux compères vont disséquer le corps de cette jeune femme à la recherche de la cause de sa mort. Chouette un cours sur le corps humain en 99 minutes ! Tout va y passer ! Attachez bien votre estomac, ce film est un grand huit qui vous retourne l’estomac en un rien de temps ! Les deux acteurs, Brian Cox et Emile Hirsch sont bons. Brian Cox campe un père tourmenté par la mort de sa femme alors qu’Emile Hirsch interprète le fils ne lâchant pas son père veuf, en délaissant sa petite amie. Les effets spéciaux sont superbes et très réalistes. C’est l’une des qualités qui fait que The Autopsy of Jane Doe marque à l’encre indélébiles. Ajoutez à cela la magnifique photographie de Roman Osin et la musique tendue de Saunder Jurriaans et vous tenez un film d’une beauté tenante en émotion forte ! Qui est cette Jane Doe ? Quel secret garde-t-elle ? Est-ce que sa présence ne va pas déclencher un mécanisme qui fait ressortir les parts d’ombres enfouies chez le père et le fils. The Autopsy of Jane Doe est-il un film d’horreur avec un esprit maléfique ou bien un film d’horreur psychologique traitant de paranoïa ? Le réalisateur André Ovredal ne dit rien, laissant le spectateur se faire sa propre idée.

 

Ma note : 7,5/10. The Autopsy of Jane Doe est un bon film d’horreur, avec de bons acteurs, de bons effets spéciaux ainsi qu’une photographie superbe. Le film joue avec les nerfs des spectateurs, les faisant sursauter à des moments pas forcément attendus ! Un film réussi de très bon calibre. Je vous le conseille, même si la fin traine un peu en longueur …

Olivier H.

PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)
PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)
PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)
PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)
PIFFF 2016 : critique de THE AUTOPSY OF JANE DOE d’André Ovredal (Royaume-Uni)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents