Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 29 Décembre 2016, 20:47pm

Catégories : #critique court, #Fabio Soares, #Bitch, Popcorn & Blood, #Elise Gaiardo, #Cristina Blackwater, #Jochen Hägele

Critique et lien video du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)

Date de sortie : 22 novembre 2014

Genre : drame/horreur

Durée : 18 minutes

 

Synopsis : Lily (Elise Gaiardo) est vendeuse de popcorn dans un bar perdu au milieu de nulle part. Timide, peu sûre d’elle, elle accumule les frustrations du quotidien face à des clients souvent mécontents et à sa collègue Melody (Cristina Blackwater) dont elle est le souffre-douleur. Un jour, son subconscient débarque, ainsi que deux étrangers particulièrement nonchalants...

 

Bitch, Popcorn & Blood est le second court métrage du réalisateur français Fabio Soares (Woman with No Name).

Fabio a co-écrit le scénario avec Mike Zonnenberg (Loos-en-Gohalle : Conduite Accompagnée) qui est également acteur dans le film (Andy).

Le court métrage est autoproduit par Fabio Soares, dont le budget est estimé à 15 000 euros.

La société de production est Bacon & Cheese Movies.

Bitch, Popcorn & Blood en Festivals : soixante-dix-sept sélections et vingt-deux récompenses.

Note IMDB : 8,7/10 pour 11 votes. Une excellente note, pour très peu de votant.

 

Mon avis : Bitch, Popcorn & Blood a été projeté à sa sortie au Panorama Max Linder avec Loos-en-Gohalle dans un format Grindhouse, non sans rappeler la sortie de Boulevard de la Mort de Quentin Tarantino + Planète Terreur de Robert Rodriguez. La comparaison ne s’arrête pas là. Bitch, Popcorn & Blood est un mélange des films des deux réalisateurs, donnant un genre Tarandriguez ! Un genre où des dialogues décalés et invraisemblables ont leurs places dans la première partie du film, alors que la seconde partie embarque le spectateur dans un grand huit renversant ! Le résultat est plutôt original où le réalisateur, Fabio Soares a su créer son propre univers ultra référencé. Le film est un huis-clos se déroulant dans un bar très coloré penchant vers un rouge vif, typé Américain (Les dialogues sont en anglais et sous titrés en français). Elise Gaiardo interprète Lily ou Elisabeth, une serveuse dans le bar. Son interprétation est assez juste. J’adore la tête qu’elle fait lorsqu’elle se retrouve face à Jochen Hägele (Virtual Revolution) impitoyable avec sa voix rocailleuse. Un mélange de Gary Oldman et de Mickey Rourke ! Cet acteur dégage un charisme bestial. A leurs côtés, on retrouve l’actrice Jane Badler (Diana dans la série culte V des années 80, Virtual Revolution) dans le rôle de la femme fatale lui allant à merveille. Elle est top ! Jane Badler a même eu le temps de faire un titre de la bande originale avec le groupe électro Junksista (Live a Little). La musique que balance Junksista pendant que le ketchup coule à flot dans la seconde partie du film, est complètement décalée avec l’image. Rendant plus digeste ce qui aurait pu être indigeste. Il y a aussi Melody interprétée par la belle tatouée Cristina Blackwater, la seconde serveuse du bar qui aime faire plaisir aux clients.

Côté technique, la photographie de Nicolas Meunier est superbe. Il y a un joli travail du cadre de la caméra assez proche d’une vue panoramique digne d’un western. D’ailleurs l’ambiance du bar est digne d’une scène de western. La lumière est également bien travaillée. A cela s’ajoute des effets spéciaux dans la seconde partie qui reflètent hélas, le modeste budget du film. Dommage ! Le film a ses petits défauts et manque un peu de rythme en milieu de parcours, ce qui peut être mis sur le compte d’un budget minime ainsi que d’un tournage très rapide sur deux jours ! Je suis curieux de voir ce que pourrait faire Fabio Soares avec un budget plus conséquent et un peu plus de temps pour la réalisation … Paraît qu’il planche sur un long … Il n’en reste pas moins que Bitch, Popcorn & Blood est un bon divertissement avec sa bonne dose d’humour noir, de bons acteurs, une photographie à tomber et un univers atypique renforcé par les merveilleux costumes de Lady Mabelicious. Le film pouvant sembler machiste au départ, tombe plutôt en la faveur de la gente féminine qui au final a le pouvoir dans le film. Pourquoi Lily a-t-elle fuit la ville pour se retrouver dans ce bar miteux où on sert apparemment que du popcorn salé ou sucré ?
 


Ma note : 8,5/10. Bicth, Popcorn & Blood est un film de genre série B à savourer sucré et salé ! Cliquez sur le lien du court qui est accessible gratuitement. Vous reprendrez bien un peu de salopes sucrées ou salées, non ?

Olivier H.

Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)
Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)
Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)
Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)
Critique et lien vidéo du court métrage BITCH, POPCORN & BLOOD de Fabio Soares (France)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents