Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


FESTIVAL LES UTOPIALES 2016 de Nantes : la compétition internationale

Publié par lecinemadolivierh sur 13 Octobre 2016, 20:12pm

Catégories : #Festival, #Les Utopiales 2016, #Jeeg Robot, #Sam Was Here

Lors de la prochaine édition du festival LES UTOPIALES à Nantes qui se déroulera du 29 octobre au 3 novembre 2016, le jury composé de Christophe Bec (Dessinateur), Laurent Durieux (Illustrateur graphique), Héléna Noguerra (Comédienne, chanteuse), Dominique Pinon (Comédien) et Fabrice du Welz (Réalisateur) décerneront le grand prix du jury parmi les films suivant :

 

 

PSICONAUTAS d'Alberto Vazquez et Pedro Rivero (Espagne)

Pitch : L’île sur laquelle vit Dinky a été ravagée par la terrible explosion qui a pulvérisé la seule usine du lieu. La catastrophe n’est pas seulement écologique, elle semble avoir dénaturé à jamais ses habitants. Il ne reste plus de ce paradis qu’une prison sans espoir. Accompagnée de deux amis, Dinky se lance dans un périple au bout duquel elle espère trouver une échappatoire. En chemin, elle ne désespère pas d’emmener avec elle Birdboy, son petit ami solitaire, rongé par un démon intérieur. Une adaptation du court métrage multiprimé, Birdboy.

L'animation a été projeté à L'Etrange Festival 2016. Dans les veines Burtonniennes !

Note IMDB : 7,4/10 sur 96 votes.

 

 

SAM WAS HERE de Christophe Deroo (France / Etats-Unis)

Pitch : Perdu au fin fond du désert californien, un démarcheur cherche de nouveaux clients en
passant de village en village. En vain. Il travaille pour une entreprise au nom particulièrement
commun mais qui ne nous éclaire pas vraiment pour autant. Personne sur les routes, personne
dans un motel. Alors que sa voiture tombe en panne et qu’un tueur rôde dans la région, il va
découvrir l’hostilité de la population locale et sombrer peu à peu dans la paranoïa…

Le film fut également projeté à L'Etrange Festival et concourt au Méliès d'argent à Sitges.

Note IMDB : 6,7/10 sur 54 votes.

 

 

JEEG ROBOT de Gabriele Mainetti (Italie)

Pitch : romaine de Tor Bella Monaca. Un jour, en fuyant la police, il se jette dans le Tibre et entre en contact avec des substances radioactives. Ces substances le contaminent et lui confèrent
des pouvoirs surnaturels, une super force et la capacité de guérir les blessures. Initialement
réticent à utiliser ses pouvoirs pour faire le bien, il change d’avis lorsqu’il rencontre Alessia, une
jeune fille autiste, victime d’abus, qui l’identifie comme le héros du dessin animé japonais Jeeg
Robot. Enzo devient un super-héros au service du bien, pour sauver Alessia et la ville de Rome de la fureur de Fabio, un criminel fou et narcissique connu sous le nom de « le Gitan ». Après avoir récolté une avalanche de prix en Italie, le film qui fait enfin renaître le cinéma du genre transalpin.

Jeeg Robot a remporté le grand prix ex-aequo avec Headshot à L'Etrange Festival.

Note IMDB : 7,6/10 sur 3 584 votes. Une très bonne note !

 

 

ASSASSINATION CLASSROOM : GRADUATION de Eiichiro Hasumi (Japon)

Pitch : tentatives d’assassinat de leur prof entre deux cours de chimie et de littérature, les cancres de la classe 3-E sont de retour. Cette fois, il ne leur reste plus que six mois avant d’être diplômés, ce qui signifie l’Apocalypse pour cette bonne vieille Terre s’ils n’arrivent pas à dézinguer leur prof extraterrestre. Mais si de nouveaux jouets de l’industrie militaire nipponne sont mis à leur disposition, nos élèves mercenaires vont surtout avoir droit à une surprise de taille : Kaede Kayano, l’une de leur camarade de classe, va brusquement sortir du placard en accusant notre poulpe jaune cocu d’avoir assassiné son frère…

Note IMDB : 6,3/10 sur 95 votes.

 

 

REALIVE de Mateo Gil (Espagne)

Pitch : Marc est atterré lorsqu’il apprend qu’il souffre d’un cancer incurable. Incapable de l’accepter, il décide de mettre fin à ses jours, avant que la maladie ne se propage, et il se fait cryogéniser. Six décennies plus tard, en 2083, la compagnie médicale Prodigy le ressuscite. De fait, il devient le premier humain à avoir survécu au processus. Mais cette réanimation ne s’est pas déroulée parfaitement et il réalise que son âme a été endommagée. Alors qu’il désire ardemment renouer avec son passé et retrouver Naomi, son amour perdu, il découvre les secrets du Projet Lazarus…

Note IMDB : 7/10 sur 79 votes.

 

 

THE VOID de Steven Kostanski et Jeremy Gillespie (Canada)

Pitch : Carter trouve un homme blessé sur la route et le transporte dans un petit hôpital de campagne. Les quelques soignants et patients présents paraissent plutôt inquiétants et une étrange créature semble grandir dans l’hôpital. Le cauchemar peut commencer… Au carrefour de The Thing, Prince des ténèbres et Re-Animator, un premier long-métrage en forme d’hommage aux meilleurs films de John Carpenter et de Stuart Gordon. Si H.P. Lovecraft et Clive Barker avaient enfanté ensemble, cela aurait probablement donné The Void…

Note IMDB : 5,8/10 sur 58 votes. Assez moyen

 

 

THE ARTI : THE ADVENTURE BEGINS de Hunag Wen Chang (Taïwan)

Pitch : la Route de la soie avec une énigmatique force naturelle surnommée l’Origine, Zhang Meng a créé Arti, un puissant cyborg fait de bois et de métal. Accusé de trahison, avant d’être abattu, il confie Arti à son fils Mo, qui contrôle le robot, et à sa fille Tong, une arrogante épéiste. Ces derniers se lancent dans une quête périlleuse à travers le désert à la recherche de la mythique cité de Loulan, où ils espèrent découvrir la source de l’Origine. 16 ans après Legend Of The Sacred Stone, la nouvelle production féérique de la famille Huang, les grands spécialistes taïwanais du film de marionnettes. The Arti est probablement le film de marionnettes le plus impressionnant jamais produit.

Note IMDB : 5,8/10 sur 40 votes. Moyen ...

 

Les films à ne surtout pas manquer : Jeeg Robot, Sam Was Here et Realive. Je vois bien le dernier remporter le grand prix du jury ...

 

A très vite pour le palmarès !

Olivier H.

 

 

FESTIVAL LES UTOPIALES 2016 de Nantes : la compétition internationale

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents