Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)

Publié par lecinemadolivierh sur 10 Août 2016, 17:04pm

Catégories : #critique animation, #Le Monde de Dory, #Pixar, #Disney, #Le Monde de Nemo, #Andrew Stanton, #Piper

Critique du film d’animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis) :

Date de sortie en salle : 22 juin 2016

Genre : animation

Synopsis : L’histoire se passe un an après la fin de Le Monde de Nemo. Marin et Nemo vivent en parfaite harmonie avec Dory. Mais un événement vient perturber leur quiétude, et Dory s'embarque dans une aventure pour retrouver sa famille. Elle sera aidée par Marin et Nemo …

Le Monde Dory est produit par John Lasseter, Lindsey Collins et Bob Roath.

Les sociétés de production sont Pixar Animation Studios et Walt Disney Pictures.

Le film est distribué en France par Walt Disney Studios Motion Pictures International.

Le budget de 200 millions de dollars est largement rentabilisé avec les 835 millions de dollars engendrés en recette et le film est toujours en salle. A titre de comparaison, en 2003 Le Monde de Nemo avait coûté 90 millions de dollars seulement, pour une recette de 864 millions de dollars.

Nombre d’entrée en France : 3 072 838 entrées. C’est un joli score et il classe l’animation dans le top dix du box-office en France. On est tout de même loin du score de Le Monde de Nemo à plus de 9 millions d’entrées. Il est intéressant de voir que 9 millions d’entrées avait engendré une recette de 64,7 millions de dollars en 2003, alors que 3 millions d’entrées engendre une recette de 13,6 millions de dollars de nos jours. En 2003, 3 millions d’entrées aurait engendré 21 millions de dollars.

Petite anecdote : aux Etats-Unis, Le Monde de Dory a réalisé le meilleur démarrage de l’histoire pour un film d’animation avec 136,1 millions de dollars pour son premier week-end.

Note IMDB : 7,8/10 sur 55 896 votes. Une assez bonne note.

Mon avis : Treize ans après Le Monde de Nemo, voici donc que Dory pointe son bout du nez. Le pari est osé après l’énorme succès du premier volet qui laisse une autoroute à quatre voies pour se vautrer ! Et pour mieux assurer, Pixar et Disney décident de mettre au commande de ce second volet, le réalisateur Andrew Stanton (Réalisateur de l’énorme gouffre financier John Carter). Okayyy, je vous entends jusque-là dire que c’était déjà lui, le réalisateur du premier volet, alors pourquoi pas ? Bref, Marin, Nemo et Dory n’ont pas pris une ride. Comme quoi vivre en eau douce … Ce second film commence chronologiquement avant Le Monde de Nemo, où nous voyons Dory avec sa maman et son papa qui essaye tant bien que mal lui expliquer son trouble de la mémoire. Puis cinq à dix minutes après, nous sommes projetés chronologiquement un an après la fin de Le Monde de Nemo. Vous suivez ou bien vous avez déjà oublié ce que je viens d’écrire deux phrases au-dessus ? Les images de Le Monde de Dory sont tellement léchées, que l’on se croirait dans un océan au milieu de vrais poissons. Les poissons sont magnifiques et les fonds marins colorés superbes. L’animation illumine avec ses couleurs vives. Les nouveaux personnages, car il y en a tout de même sont attachants. La sorte de pieuvre caméléon est LA bonne trouvaille de ce second volet avec les phoques et les deux baleines. Les seconds personnages sont développés à la hauteur des principaux. Petite déception pour les représentations des humains, qui je trouve, sont bâclées et trop superficielles. Le film traine également en longueur autour de la perte de mémoire, mais se rattrape sur l’esprit de solidarité qu’il développe. La musique est laissée un peu de côté contrairement à l’excellent Zootopie par exemple. C’est dommage. Ah oui, j’oubliais, autre qualité de cette projection : le magnifique court-métrage présenté avant le film : Piper, un petit oiseau. Le film est un pur bijou. Les images sont à la limite du réel.

Ma note : 7/10. Le Monde de Dory est un cran en dessous de Zootopie ou encore de Vice-Versa. Mais il reste de bonne qualité et montre le chemin de la solidarité et de l’entre-aide à nos petits bambins. Choses que l’on oublie de nos jours, où l’individualité prime sur le collectif. Le film parle également du thème de l’absence et de l’handicap bien sûr. Le Monde de Dory est le film d’animation à voir en famille pour faire une pause cet été.

Olivier H.

Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Piper

Piper

Critique de l'animation LE MONDE DE DORY réalisé par Andrew Stanton (Etats-Unis)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents