Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique du film documentaire GARDIENS DE LA TERRE de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni)

Publié par lecinemadolivierh sur 6 Juin 2016, 19:06pm

Catégories : #Critique Film, #Environnement, #Gardiens de la Terre, #Renata Heinen, #Rolf Winters, #Jupiter films, #Purple Wolf

Critique du film documentaire GARDIENS DE LA TERRE (Down to Earth) de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni) :

Date de sortie en France : 13 avril 2016

Genre : documentaire expérimental

Synopsis : Un couple (coréalisateurs du film) avec leurs trois enfants s’embarque jusqu’au bout du monde à la recherche d’une nouvelle perspective sur le monde. Pendant cinq ans, ils vont parcourir six continents à la rencontre de sages indigènes qui n’avaient encore jamais été filmés ni interviewés. Du Lac Supérieur du Michigan à l’Amazonie, du fin fond de l’Australie au désert du Kalahari en Afrique, des Andes aux jungles de l’Inde, la famille rencontre des communautés jamais approchées. Ils vont croiser des personnes hors du commun, au service de leur communauté. Ils sont appelés « hommes ou femmes médecins », chamanes, guérisseurs ou gardiens de la Terre …

Film vu dans le cadre de la semaine Européenne du développement durable à l’Atrium à Chaville (Hauts-de-Seine).

« Comment construire une ville dans la nature tout en la respectant. Tels sont les enjeux de l’avenir de l’humanité. Il faut vivre en harmonie avec la nature et non la détruire. Car en détruisant la nature, on se détruit également. »

Down to Earth est le deuxième film documentaire du coréalisateur Rolf Winters (Zooman). Gardiens de la Terre est produit par Rob Van Den Akker, Cristiano Bettler, Renata Heinen et Rolf Winters.

La société de production est Purple Wolf.

Le film est distribué en France par Jupiter Films.

En Festivals :

Gardiens de la Terre a remporté le Prix du Jury au Illuminate Film Festival 2015, ainsi que le Prix du Public au Spirit Film Festival 2015.

Note IMDB : 7,6/10 sur 7 votes. Une très bonne note, mais pour peu de votant.

Mon avis : Gardiens de a Terre est donc un film documentaire tourné sur six continents où on y voit des « sages » qui se contentent de ce que leur donne la Nature. Ils la respectent. Ils ne courent pas après le temps, ni l’argent. Ils vivent en harmonie avec la Nature. Ils sont là, à attendre que le Monde se réveil et se reconnecte avec la Nature. L’homme a donné de l’importance à du papier (l’argent) et il vit que pour en avoir toujours plus. On ne peut pas s’empêcher de penser à l’émission Rendez-vous en Terre Inconnue de Frédéric Lopez, où un invité se retrouve au milieu d’une tribu indigène vivant différemment de nous. Le film est axé sur trois thématiques : la première porte sur ces gardiens de la sagesse qui vit exclu des sociétés sur consommatrices qui épuisent les ressources naturelles de notre belle planète. La seconde porte sur les chamans, hommes médecines qui soignent avec des plantes ou avec des incantations autour d’un feu. Enfin, la troisième porte sur la mort. Le film souffre de longueur, malgré son format de 90 minutes. Est-ce lié à l’improvisation de ce film ? Le synopsis du film indique que la famille est partie pendant cinq ans, alors que le film raconte une période d’une année. On ne sait pas ce qui s’est passé durant ces quatre années absentes … Est-ce le temps nécessaire à trouver ces sages ? Le sujet du film est intéressant en ces temps, où on nous parle de COP21, d’épuisement des matières premières et de réchauffements climatiques. Le film ne donne pas de réponse à ces problèmes. Mais il nous rappelle, qu’avant on vivait autrement, connecté avec la nature (et les esprits), vivant l’instant présent sans se préoccuper du lendemain. On a perdu le sens et la foi en la vie. Aujourd’hui notre croyance, n’est ni religieuse, ni respectueuse, elle est dictée par le billet vert et du toujours plus. On est des éternels insatisfaits. Mais jusque quand ? N’allons-nous pas nous réveiller un jour ?

Ma note : 6/10. Gardiens de la Terre n’apporte rien de neuf sous le soleil. On a bien conscience des enjeux qui y sont décrits. Nous vivons dans une société sur consommatrice et non respectueuse de l’environnement. Il manque une certaine logique, une cohérence linéaire entre ces différentes rencontres fortes intéressantes, mais qui emmènent à un certain ennui, dû à un manque de dynamisme et ce malgré la belle musique de Stephen Warbeck. Le projet aurait-il pu être plus intéressant, s’il avait été planifié, organisé ?

Je remercie Etienne Decré (Jupiter Films) pour sa collaboration à cet article.

Olivier H.

Critique du film documentaire GARDIENS DE LA TERRE de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni)
Critique du film documentaire GARDIENS DE LA TERRE de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni)
Critique du film documentaire GARDIENS DE LA TERRE de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents