Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique et lien vidéo du court-métrage DO de Marc Lahore (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 4 Mai 2016, 18:24pm

Catégories : #critique court, #DO, #Marc Lahore, #Broken Production

Critique et lien du court-métrage DO de Marc Lahore (France) :

Date de sortie : 27 février 2014

Durée : 12 minutes 30 secondes

Genre : horreur

Synopsis : Dominique (Pierre Benoist) ? Ah ouais, Do. Un mec bien, Do. Qui bosse auprès des sans-abri. Toujours la patate. Je ne sais pas trop ce qu’il fait de ses journées, mais … bah. C’est un mec bien, Do. Un mec bien.

DO est produit par Julien Savès, grâce entre autres à l’apport d’un crowdfunding Ulule (5 080€ récoltés). La société de production est Broken production (Un Ciel Bleu Presque Parfait de Quarxx). Le budget est d’environ de 8 200€. Un budget assez modeste.

Festivals :

En France, DO a été présenté au Festival Mauvais Genre, au Bloody-Week-End, ainsi qu’au Sadique Master.

A l’étranger, DO a été présenté au Morbido (Mexique) et au Festival Courts Mais Trash (Belgique).

Cette liste est non exhaustive.

DO a remporté le prix du meilleur réalisateur au Festival Short of the Month (January), ainsi que le prix du meilleur film de genre au Disturb Awards.

Mon avis : DO est un court-métrage d’horreur français réalisé nerveusement par Marc Lahore, avec peu de moyens. Un pur délire. Le court ne s’embarrasse pas et il va droit au but avec un final renversant. Ici, la caméra du directeur de photographie François-Xavier Le Reste ne s’ennuie pas avec de jolis travellings ou autres. Pierre Benoist (acteur également dans le 1er long-métrage de Marc Lahore, The Open), qui interprète Do, a la gueule parfaite du meneur de l’équipe de clowns. Un rôle qui fait penser à certaines interprétations d’Albert Dupontel. Un rôle de méchant qui se cache sous l’image d’un gentil. Ben oui, Do est un faux gentil. Qui n’y va pas de main morte. La musique est signée Matthieu Graufogel. Le film est sous influence de Orange Mécanique de Stanley Kubrick et de Ca de Stephen King. DO est également une satire d’une société capitaliste, une critique d’une malbouffe qui se porte étonnamment bien en temps de crise. « Les puissants bouffent littéralement les faibles, mènent les faibles à s’entredévorer et en tirent profit » dixit Marc Lahore. Mais attention Do, que les inspecteurs vétérinaires des abattoirs ne viennent pas faire un tour chez vous, sous risque de vous faire fermer boutique ! Si vous cherchez un restaurant avec un très bon rapport qualité/prix, filez vite voir DO !

Ma note : 6,5/10.

Je remercie Julien Savès (Broken production) et Marc Lahore pour leur collaboration à cet article.

Olivier H.

Critique et lien vidéo du court-métrage DO de Marc Lahore (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage DO de Marc Lahore (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage DO de Marc Lahore (France)
Critique et lien vidéo du court-métrage DO de Marc Lahore (France)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents