Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique d'UTOPIA saison 2 de Dennis Kelly (Royaume Uni)

Publié par lecinemadolivierh sur 16 Mai 2016, 08:58am

Catégories : #critique série, #Utopia, #Dennis Kelly

Critique de la série UTOPIA saison 2 créée par Dennis Kelly (Royaume Uni) :

Année : 2014

Genre : thriller dramatique

Sujet : Jessica Hyde (Fiona O’Shaughnessy), la fille du scientifique Philip Carvel est retenue prisonnière par Mr Rabbit (Géraldine James), afin de découvrir l’élément manquant pour réaliser son plan diabolique : stériliser la race humaine pour pallier à l’épuisement des ressources de la planète. Quand-t-à son frère Arby (Neil Maskell), il s’est rangé auprès d’une famille. Tandis que l’informaticien Ian (Nathan Stewart-Jarrett), le jeune Grant (Oliver Woollford) et la chercheuse Becky (Alexandra Roach) jouent à Avis de Recherche et retrouvent un vieil homme amnésique qui semblerait être Philip Carvel, le scientifique à l’origine du roman graphique Utopia . …

Utopia est produit par Rebekah Wray-Rogers.

Les sociétés de production sont Kudos et Shine Enternational.

La série est distribuée en France par Studio Canal.

Note IMDB : 8,5/10 pour 22 547 votes. Une excellente note !

Mon avis : Deuxième et ultime saison de la géniale série britanique thrash ultra colorée Utopia ! On l’attendait cette seconde saison avec le grand retour de Lee (Paul Ready), l’acolyte d’Arby au service du Network. Lee est le gars au look Rock’n’Roll qui se balade toujours avec son sac jaune. Un gars déconnecté de la réalité ayant un sang-froid digne d’un mort-vivant. L’acteur Neil Maskell (Hyena, Doghouse, The ABC’s of Death) est vraiment excellent dans le rôle d’Arby. Un personnage sans réelle émotion, ni sentiment au service du Network en tant que liquidateur dans la première saison. Dans cette ultime saison, on en apprend beaucoup plus sur ce personnage complexe, qui va finalement se retourner contre le Network. Le spectateur a plus d’empathie envers lui dans cette saison. Et ce qui est bien dans Utopia, c’est qu’aucun personnage n’est laissé de côté par les scénaristes. Que ce soit Ian, Becky ou encore Wilson Wilson (Adeel Akhtar), ce doux paranoïaque qui va se ranger auprès du Network, convaincu que l’humanité va à sa perte. Cette seconde saison reste dans l’esprit conspirationniste, un brin paranoïaque et toujours ultra colorée. Elle est peut-être un peu moins thrash que la première saison. Comme dit ci-dessus, la saison développe ses personnages. La photographie est superbe avec un joli étalonnage. La superbe musique signée Cristobal Tapia de Veer accompagne magnifiquement les images. Cette seconde saison est un chouia en dessous de la première saison. Cela peut s’expliquer dû au fait, qu’il n’y a plus l’effet de surprise d’un univers graphique et thrash de cette série britannique. Que le rythme est un peu en sous régime, dû aux développements des personnages. Mais, il n’en reste que cette seconde saison reste d’un très bon niveau. Elle est politiquement incorrecte et glauque. Et il est tellement rare de voir une série de ce trip ! On en redemande …

Ma note : 8/10.

Olivier H.

Critique d'UTOPIA saison 2 de Dennis Kelly (Royaume Uni)
Critique d'UTOPIA saison 2 de Dennis Kelly (Royaume Uni)
Critique d'UTOPIA saison 2 de Dennis Kelly (Royaume Uni)
Critique d'UTOPIA saison 2 de Dennis Kelly (Royaume Uni)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents