Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique du court-métrage L'OURS NOIR de Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Seron (France/Belgique)

Publié par lecinemadolivierh sur 12 Février 2016, 20:12pm

Catégories : #critique court

Critique du court-métrage L’OURS NOIR de Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Seron (France/Belgique) :

Année : 2015

Durée : 15 minutes

Genre : comédie/horreur

Sujet : un groupe d’amis fort sympathiques, Antoine (Jean-Benoît Ugeux), Carlos (Jean-Jacques Rausin), Béa (Catherine Salée), Emmanuel (Terence Rion) et Etienne (François Neycken) partent en excursion dans un parc national voir l’ours noir Paddington. Depuis qu’ils ont vu le film, ils sont accros à ce mangeur de marmelade d’orange. La voix-off dn guide leur indique de respecter quelques règles afin de mieux communier avec Dame Nature. Il ne suffit pas de se balader à poil avec le zizi à l’air. La voix leur indique également quelques règles à respecter pour éviter de trop gros câlins de la part de l’Ours Noir. Mais en tant que grands fans de l’Ours Noir, vont-ils réussir à respecter les règles au dépend de leurs vies … ?

L’Ours Noir pourrait être vu comme un documentaire sur les ours. Ou plutôt, il pourrait être vu comme un faux documentaire accompagné de la voix-off génialissime de Frederic Rioux dans le rôle du guide, avec son léger accent. Cette voix apporte le rythme au film, dont ses quinze minutes passent à une vitesse folle.

Noir est produit par Olivier Berlemont et Emilie Dubois de la société de production Origine films, ainsi que par Anthony Rey et Julie Esparbes de la société de production Hélicotronc. Origine Films est également la société qui a produit l’excellent court-métrage Puzzle de Rémy Rondeau, Œil d’Or au PIFFF 2014. Cette société a du bon flair pour dénicher des bijoux de courts-métrages et remporter les prix Œil d'Or du Public aux PIFFF ! Le budget du film est supérieur à 150 000 euros, ce qui représente déjà, un bon investissement pour un court-métrage.

L’Ours Noir a remporté de nombreux prix dans des festivals, dont le Prix Œil d’Or du Public du meilleur court-métrage international au PIFFF 2015, le Prix du Public ainsi que le Prix du jury jeune au San Sebastian Horror and Fantasy Festival 2015, mais aussi le Prix du Public au Festival Catacumba de Godella 2015, Prix du Public au Festival du Film d’Horreur de Molins de Rei 2015 … Et il vient tout juste de remporter le Prix Magritte 2016 du meilleur court-métrage de fiction.

Note IMDB : 7,2/10 sur 35 votes. Une bonne note.

Mon avis : L’Ours Noir est un bijou d’humour noir, gore et ludique sur la vie des ours. Je conseille à tous les papas et les mamans de bien faire respecter les règles du guide à leurs enfants, afin qu’ils ne se retrouvent pas dans des situations périlleuses avec leurs doudous nounours. Ce serait dommage d’avoir un accident fâcheux ! Papas et mamans vous êtes conviés à prendre connaissance de ce court-métrage pour le bien de vos enfants … Il n’est pas étonnant de voir le succès qu’a L’Ours Noir dans les Festivals, quand on regarde un peu le curriculum vitae des deux jeunes réalisateurs, Méryl Fortunat-Rossi (Mauvaise Lune avec déjà une bonne partie des acteurs de L’Ours Noir) et Xavier Seron (Rien D’Insoluble avec déjà Jean-Jacques Rausin, note IMDB : 8,9/10 quand même ! Et Mauvaise Lune). Ce sont deux véritables petits génies qui nous font passer avec L’Ours Noir, un moment délicieux en forme de marmelade, en compagnie de ces six magnifiques acteurs (dont la superbe voix-off de Frédéric Rioux) auxquels, on peut ajouter François Ebouele dans le rôle de l’ours et du vendeur ambulant, totalement décalé. La musique d’Erwann Chandon & Thomas Barrière renforce le côté surréaliste du film. Le spectateur n’a pas le temps de s’ennuyer pendant ces quinze minutes folles, valsant entre humour noir à la sauce Monty Python et scènes gores à la sauce Turbo Kid, où l’hémoglobine gicle à tout va. Ces scènes gores quasiment omniprésentes, ne sont pas là pour écœurer le spectateur, mais plutôt pour amener une sorte de dramaturgie décalée, où on peut voir par exemple, un personnage amputé d’un bras demandant au guide ce qu’il doit faire. L’Ours Noir est énorme et délirant, surréaliste et fantastique dans tous les sens du terme. Je n’arrive pas à freiner mon enthousiasme à cet OVNI très réussi ! Il y a déjà des scènes cultes, comme par exemple la scène où la voix-off conseille à nos jeunes amis de se coucher ventre à terre, les jambes écartées … Un pur moment de solitude, grandiose ! Ou bien encore, la scène où on voit l’ours s’apprêtant à grimper dans un arbre. Complètement déjanté ! Vous l’aurez compris, L’Ours Noir est un court-métrage à voir impérativement, à revoir en boucle, tellement il est délicieux à regarder. Il devrait être remboursé par la sécurité sociale, car il fait beaucoup de bien pour notre santé ! J’oubliais, ma note : 10/10 ! Dur de mieux faire …

L’Ours Noir a été préacheté par les chaines de télévisions Arte, BeTv et RTBF. Arte a déjà diffusé le court-métrage en novembre 2015 et il sera re diffusé mi-février dans l’émission Court-Circuit. Arte va mettre en ligne L’Ours Noir dans sa liste en VOD.

Je remercie chaleureusement Emilie Dubois (Productrice chez Origine Films) pour sa confiance et sa collaboration à cet article.

Olivier H.

Critique du court-métrage L'OURS NOIR de Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Seron (France/Belgique)
Critique du court-métrage L'OURS NOIR de Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Seron (France/Belgique)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents