Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de la série HOMELAND (Saison 4) créée par Howard Gordon & Alex Gansa (Etats-Unis)

Publié par lecinemadolivierh sur 26 Janvier 2016, 20:54pm

Catégories : #critique série

Critique de la série HOMELAND (Saison 4) créée par Howard Gordon & Alex Gansa (Etats-Unis) :

(Année : 2014 )

Genre : thriller dramatique

Sujet : Suite au décès subit de Brody, son ex petit ami rouquin, Carrie Mathison (Claire Romeo + Juliette Danes) est à la recherche d’un beau mec au Pakistan. Elle se dit qu’au Pakistan, il devrait y avoir pas mal de trucs qui se tend bien et elle ne se trompe pas … Elle en profite en même temps, à monter … une antenne du CIA (vous avez pensé à quoi ?) à l’ambassade Américaine du Pakistan. Mais voilà, tous les hommes qui entrent dans la vie de Carrie Mathison, ne vivent pas bien longtemps. Et ce sera le cas pour son nouveau compagnon sexuel. Peter Quinn (Rupert Friend), amoureux caché de Carrie, est fou de rage de voir Carrie sortir avec un jeunot, et de se voir encore rejeté par la belle blonde bipolaire. Y’en a qui devrait consulter … Pendant ce temps, ce vieux con de Saul Berenson (Mandy Patinkin) qui se prend pour un espion de la CIA, se fait kidnapper par des extrémistes barbus …

Homeland n’a plus rien à voir avec la série israélienne Hatufim de Gidéon Raff, dont elle s’était inspirée au début. Cette quatrième saison s’appuie sur l’aspect géopolitique au Pakistan vis-à-vis des extrémistes. Est-ce un pays corrompu qui travaille avec les extrémistes ? Question que l’on peut se poser depuis que l’on a appris que Ben Laden se cachait au Pakistan …

Cette quatrième saison repose sur des complots politiques, des infiltrations en milieu d’espionnage entre les services secrets du Pakistan et la CIA, de négociations d’otages …

Homeland est produite par Michael Klick, Katie O’Hara, Henry Bromell et Meredith Stiehm, ainsi que les sociétés de production Teakwood Lane Productions, Cherry Pie Productions, Keshet Films, Fox 21 et Showtime Originals.

Elle est distribuée en France par Showtime.

Note IMDB : 8,4/10 pour 214 399 votes pour l’ensemble des saisons. Une très bonne note, à la limite de l’excellence !

Mon avis : 5/10. Homeland saison 4 est devenue une série routinière, où plus rien ne surprend. On retrouve des ingrédients des anciennes saisons, et on s’attend à ce qui va se passer. On a l’impression que la série est en roue libre … Mais où sont donc passés les scénaristes ? La disparition de Brody n’a rien arrangé aux choses. Malgré un rôle plus étoffé, le personnage de Peter Quinn ne remplace pas celui de Brody dans la série. Malgré un premier épisode choc avec de l’action bien exécutée, les épisodes suivants se succèdent tels des épisodes de Dallas … Les épisodes se ressemblent et il ne se passe pas grand-chose, jusqu’aux deux derniers épisodes qui remontent un peu le niveau général de cette saison décevante. C’est mou comme de la Cancoillotte. Côté infiltration, mieux vaut regarder Les Infiltrés de Martin Scorsese avec DiCaprio. Homeland, il serait peut-être temps de rentrer à la maison, avant que cela ne devienne un No Man’s Land, non ?

Olivier H.

Critique de la série HOMELAND (Saison 4) créée par Howard Gordon & Alex Gansa (Etats-Unis)
Critique de la série HOMELAND (Saison 4) créée par Howard Gordon & Alex Gansa (Etats-Unis)
Critique de la série HOMELAND (Saison 4) créée par Howard Gordon & Alex Gansa (Etats-Unis)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents