Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde)

Publié par lecinemadolivierh sur 21 Décembre 2015, 20:44pm

Catégories : #Critique Film

Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde) :

(Date de sortie en France : 30 avril 2002)

Genre : drame philosophique

Sujet : des hommes crânes rasés, vêtus de robes réveillent un barbu dans une grotte, répondant au nom de T’As Chié, putain ça pue ! Heu Tashi (Shawn Ku) pardon. Tashi est un moine bouddhiste (pas très loin du bout qui se tend) qui a une sacrée gaule lorsqu’il dort. D'où le proverbe camper sous la tente à la belle étoile. Voilà le résultat de réprimander d’avoir la gaule la journée. La nuit, tout fout le camp ! Cela va arriver jusqu’aux oreilles d’une jeune femme, Pema (Christy Chung) qui ne demande qu’à satisfaire la subite envie de notre moine bien gaulé. Ses frères bouddhistes vont lui faire comprendre que cela n’est pas dans les mœurs et qu’il va falloir qu’il aille camper ailleurs …

Samsara, premier long métrage du réalisateur Indien Pan Nalin, est un film philosophique sur la vie des moines bouddhistes, de leur engagement spirituel et des doutes qui peuvent subsister au sujet de leur foi. C’est également un film initiatique à la vie sexuelle via des pratiques tantriques. J’y reviendrai plus bas dans l’article …

Pan Nalin est en quelque sorte pour le cinéma, ce qu’est Paolo Coelho à la littérature. Des hommes montrant des chemins spirituels.

Samsara est produit par Karl Baumgartner, Reinhard Brundig, Christoph Friedel, Domenico Procaccila, Marc Sillam et Claudia Steffen, ainsi que la société de production Paradis Films.

Note IMDB : 7,8/10 sur 5 490 votes des internautes. Une très bonne note.

Ma note : 3/10. Samsara est donc un film sur la méditation, montrant le chemin spirituel et tortueux d’un jeune moine Bouddhiste, Tashi. Qui dit bouddhisme, dit film qui traine en longueur à contempler une fleur qui pousse ou un escargot. Ici, deux jeunes se désirant, mais dont le chemin spirituel de Tashi interdit. Entre religion et amour, le cœur (ou le bas du ventre) de Tashi n’hésitera pas longtemps. Samsara est un film en demi-teinte qui manque énormément de rythme (2h10), et qui à force de contempler, le spectateur trouve le chemin du sommeil. Samsara est à voir pour sa scène où le jeune Tashi s’envoie en l’air avec une jeune femme ayant eu son baptême d’hélicoptère. Certaines scènes du film ne sont pas loin d’un film érotique. Au final, dommage que Samsara ne soit pas un film purement érotique. Le film aurait peut-être réveillé une certaine partie du corps au lieu d’en endormir tout le reste. La bande originale du film est signée Cyril Morin, un talentueux compositeur français de musique de film. Le challenge n'était pas gagné d'avance pour ce compositeur, dont c'était sa première musique d'un long métrage. Le challenge en est plus que réussit. Moralité du film : comment faire pour qu’une larme ne coule pas ? Ne pas mettre la barre trop haute. J’en ai encore les yeux qui piquent !

Olivier H.

Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde)
Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde)
Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde)
Critique de SAMSARA de Pan Nalin (France / Allemagne / Italie / Inde)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents