Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


TOURNAGE VIRTUAL REVOLUTION de Guy-Roger Duvert (France)

Publié par lecinemadolivierh sur 18 Septembre 2015, 11:10am

Catégories : #article

VIRTUAL REVOLUTION : nuit de tournage du 21 au 22 août 2015 :

Production : Guy-Roger Duvert ainsi que les sociétés de Productions Lidderdalei Productions & Tachkent Productions.

Invité par le réalisateur Guy-Roger Duvert (Casandra), au tournage d’une scène de son premier long métrage Virtual Revolution, j’arrive à 18h30 à la Cité Universitaire de Paris XIV, pour y faire de la figuration.

Les figurants (Une bonne vingtaine) sont accueillis par le chef de file Marc Milani, toujours grand sourire, même à quatre heures du matin, ainsi qu’Emmanuel Baron-Dion. Deux sympathiques personnes prenant bien soins des figurants. Marc et Emmanuel nous expliquent la scène à jouer, qui est une scène importante du film. Cool, en plus de jouer vraiment une scène d’action et non de la figuration bateau, style un tableau accroché à un mur, on va jouer dans une scène qui a son importance dans le film.

Le chef de cascade Gil Demurger (Le Pacte des Loups) vient faire un tour dans la loge des figurants afin d’avoir quatre volontaires pour se faire piétiner par une meute en furie, tel un troupeau de moutons ! C’est à ce moment, que je me suis fait tout petit, encore plus petit qu’un hobbit, bien caché derrière au moins 19 figurants …

Ouf, quatre volontaires se présentent enfin, dont une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux. Je n’aurai donc pas besoin de mouiller la chemise (Même si j’ai déjà mouillé autre chose … !)

Une fois les rôles attribués à chacun des figurants, on débute les répétitions (Trois à quatre répétitions suffiront) avec des accessoires comme une brique, une pelle ou encore des flingues.

Pendant ce temps, deux menuisiers s’activent à concevoir une véritable porte en bois à l’aide d’une machine à découper (Ce sera par cette porte que nous arriverons pour tout casser !).

Il est 20 heures, c’est l’heure de la pause dîné … On s’attend à manger un sandwich digne d’une gare routière et là surprise ! Au menu, il y a des Samossas, une salade, des cuisses de canard confites et du saumon, ainsi qu’un énorme stock de capsules à café, que notre bon vieux Georges Clooney n’arriverait pas à boire, même avec l’aide de Jean Dujardin, What Else ?

Pendant le diné, je fais la connaissance de Yoann et Laurent, deux potes de jeux de rôles de Guy-Roger Duvert, qui sont venus spécialement d’Angers ! Il n’y a pas de limite pour figurer dans ce grand projet de SF Fantasy ! Et en plus, ils sont supers cools … En fait, tout le monde sur le plateau est cool.

21h30, il est l’heure de revêtir un costume flambant neuf (Hummm hummm … !), de se refaire une beauté en se poudrant la face avec du charbon et de la poussière que la femme de ménage vient de récupérer et un passage chez le coiffeur. Je comprends pourquoi il ne fait pas payer la coiffe. Vu la coupe et l’état des cheveux en sortant, merci !

22 heures, dernières répétitions cette fois-ci filmées. La seconde assistante du réalisateur Julie Maura nous prend en charge pendant que Guy-Roger regarde le résultat sur les écrans. Nous sommes un peu trop survoltés au goût du réalisateur (Ben, faut dire qu’ avec tout ce café ingurgité, on devait atteindre les 20 de tensions !). Après quelques tisanes nuit tranquille, on recommence … c’est bon, on est plutôt pas mal. Cela le fait !

Une longue pause s’impose entre 23 heures et 3 heures du matin, pendant que de vrais acteurs (Kaya Blocksage, Frédéric Deleersnyder et Olivier Faursel) jouent une scène du film. C’est le moment pour se détendre au clair de lune et de rêver d’une vie de Star sous les étoiles.

Il est environ 4 heures du matin, et des sandwichs tombent à pic ! On se ressource et on reprend de l’énergie pour le tournage qui est éminent.

Mon rôle est de démolir Olivier Faursel avec deux de mes acolytes (Ben ouais, Olivier Faursel, tout seul, je ne fais le poids !). Entre deux prises, je fais la connaissance d’Olivier Faursel, qui a interprété un Gokt dans l’excellent court métrage Cassandra de Guy-Roger Duvert. Il est clair qu’Olivier est ravi d’être ici. Je garde de cette rencontre, un très bon souvenir (On fait copain-copain entre deux prises et lorsque la caméra tourne, on s’entretue ! C’est ça le Cinéma, c’est génial de démolir un colosse …).

6 heures du matin, les premiers figurants peuvent quitter les lieux, épuisés, certes, mais ravis d’avoir vécu l’expérience !

Toute l’équipe du film, dont certains avaient déjà collaborés avec Guy-Roger Duvert sur Cassandra (Cyril Bron, Directeur de la Photographie par exemple) était excellente. Une équipe assez jeune et dynamique à l’écoute du réalisateur.

Je remercie Guy-Roger Duvert, Marc Milani et Emmanuel Baron-Dion, ainsi que Tachkent Productions (Olivier Biercewicz) pour cette nuit mémorable (Heu, c’est normal entre mecs ?).

Olivier H.

TOURNAGE VIRTUAL REVOLUTION de Guy-Roger Duvert (France)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents