Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)

Publié par lecinemadolivierh sur 26 Août 2015, 11:17am

Catégories : #critique animation

Critique de l’animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis) :

(Date de sortie en salle en France : 17 juin 2015)

Genre : animation

Sujet : Riley Anderson est une petite fille, bien dans sa tête, jusqu’à ce que ses parents déménagent et changent de ville. Direction San Francisco ! Là, Riley va pêter une durite graaave ! (Si vous êtes parents, c’est une chose qu’il faut savoir : si vous voulez sauvegarder la bonne santé de vos enfants, ne déménagez JAMAIS !) Dans sa nouvelle maison, à moitié pleine et surtout à moitié vide, Riley va sombrer dans une grande dépression. Et j’ai compté les araignées qui trottent dans sa tête. Elles sont de l’ordre de 5 ! Rien que cela. 5 dans une toute petite tête. Une première araignée se faisant appeler « joie » ressemblant au portrait tout craché de la Fée Clochette. Une seconde araignée toute violette se faisant appeler « dégoût ». (Un peu comme Violetta en fait !). Une troisième araignée se faisant appeler « colère » qui vire très vite au feu rouge et qui ressemble étrangement à la mascotte du Mac Donald ! Celle-là, il faut éviter de la chatouiller sous risque de déclencher un incendie. Une quatrième araignée se faisant appeler « peur » et enfin, la dernière araignée se faisant appeler « tristesse ». Vous imaginez tout ce petit monde dans la pauvre petite tête de cette fillette ? C’est un bordel monstre sans nom ! …

Vice-versa a été présenté en avant première au Festival de Cannes 2015. Il a également remporté la seconde place du Meilleur Film au Seattle International Film Festival 2015.

Vice-Versa est produit par Jonas Rivera et John Lasseter, ainsi que les sociétés de production Pixar Animation Studios et Walt Disney Pictures. Le budget du film est de 175 millions de dollars, un budget digne d’un Blockbuster d’été. Les recettes mondiales atteignent déjà les 689,8 millions de dollars ! Très lucratif, donc.

Le film est distribué en France par Walt Disney Studios Distribution.

Nombre d’entrée en salle en France : 3 845 957 entrées (Le film est toujours en salle et il pourrait franchir la barre des 4 millions d’entrées !). Il est dans le top dix des meilleures entrées du Box Office France en 2015 et c’est la seconde meilleure animation de l’année 2015, après Les Minions qui est en pôle position.

Note IMDB : 8,6/10 pour 86 706 votes des internautes. Une très bonne note. A la limite du chef d’œuvre ! Si c’en est pas un …

Ma note : 8/10. Vice Versa est un chef d’œuvre aussi bien visuellement qu’artistiquement. Les cinq personnages représentant chacun un sentiment sont très bien stylisés, tout en ayant chacun leur place dans cette très belle animation. Mon sentiment préféré étant Colère ! Les souvenirs sont représentés par des boules de bowling assez flashy, ayant chacun sa propre couleur. Un Strike dans le collecteur de mémoire est c’est la catastrophe ! Le film est donc assez barré, rempli de couleurs vivent, telles que les aiment les petites fripouilles. Les rencontrent que font Joie et Tristesse dans les limbes de la mémoire de Riley sont toutes à la fois intéressantes (Le clown des anniversaires, l’éléphant, ami imaginaire refoulé de Riley, …). Il y a de la suite dans les idées. Petit bémol : le film est un petit peu trop long pour adhérer à 200% pendant toutes la durée du film (J’ai eu un petit coup de mou, comme un trou d’air et puis, hop, c’est reparti !). Bref, dans Vice-versa, il y a de jolies trouvailles, qui font de cette animation originale, une des meilleures animations de cette année 2015 et Vice-versa !

Olivier H.

Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)
Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)
Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)
Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)
Critique de l'animation VICE-VERSA de Pete Docter & Ronnie del Carmen (Etats Unis)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents