Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de GODZILLA de Gareth Edwards (Etats Unis / Japon)

Publié par lecinemadolivierh sur 17 Janvier 2015, 17:12pm

Catégories : #Critique Film

Critique de GODZILLA de Gareth Edwards (Etats-Unis / Japon) :

(Date de sortie en salle : 14 mai 2014)

Genre : science-fiction

Sujet : Japon, un incident se produit dans une centrale nucléaire (Cela ne vous rappelle rien ? Fukushima ?). Une fission dans un des réacteurs de la centrale nucléaire. Bilan : plusieurs personnes décédées. Un ingénieur physicien Américain, Joseph Bordy (Bryan Cranston) a vu sa femme Sandra (Juliette Binoche) mourir sous ses propres yeux (et non via un écran tactile de merde !) dans le cœur d’un réacteur. 15 ans plus tard, Joe toujours obsédé par l’accident cherche à comprendre ce qui s’est passé. Il est persuadé que l’accident cache quelque chose. Son fils Ford (Aaron Taylor-Johnson), soldat de la Navy part chercher son père qui a été arrêté par les poulets. Son père le persuade alors de retourner sur les lieux de l’accident pour y mener une enquête. Quand soudain des monstres apparaissent de nulle part. Y-a-t-il un lien avec l’accident du réacteur et l’apparition de ces monstres ? …

Gareth Edwards est également le réalisateur de Monsters. Comme quoi, cet enfant a dû subir le fameux traumatisme du monstre dans le placard …

A noter que le compositeur de la musique du film n’est autre qu’Alexandre Desplat.

Godzilla est produit par Jon Jashni, Mary Parent, Brian Rogers, Thomas Tull, Yoshimitsu Banno, Alex Garcia, Kenji Okuhira et Patricia Whitcher (Il y a du fric dis donc !).

Les Sociétés de Production sont Legendary Pictures et Warner Bros Pictures.

Le film est distribué en France par Warner Bros France.

Budget : 160 millions de dollars pour une recette mondiale de 525 millions de dollars. Godzilla est donc un film très rentable.

Nombre d’entrée en salle : 1 361 689. Récoltant environ 8 millions d’euros, rien qu’en France. Note IMDB : 6,7/10 pour 212 611 votes des internautes. Une note assez moyenne dans l’ensemble.

Ma note : 2/10. Godzilla est un film monstrueusement ennuyant ! Ce n’est pas parce que le centre de votre film est un monstre qu’il faut en oublier le fil conducteur, qui est un bon scénario. Ici, il est aux abonnés absents ! Encore un remake Américain de films de monstres japonais, appelé Kaiju Eiga qui tourne au ridicule. Les effets spéciaux ne sont même pas assumés avec ces scènes dans l’obscurité où on doit imager voir un géant lézard. Pourtant, la Weta Workshop et Andy Serkis ont bosé sur le sujet de cette grosse bête ! Bon du moment qu’ils ne touchent pas à Spectroman ! Vous voulez une bonne nouvelle ? Gareth Edwards planche sur un Godzilla 2. Oh my God z’y va to !

Olivier H.

Critique de GODZILLA de Gareth Edwards (Etats Unis / Japon)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents