Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de 127 HEURES de Danny Boyle (Etats Unis / Royaume Uni)

Publié par lecinemadolivierh sur 25 Janvier 2015, 17:44pm

Catégories : #Critique Film

Critique de 127 HEURES de Danny Boyle (Etats Unis / Royaume Uni) :

(Sortie en France en salle le 23 février 2011)

Genre : drame

Sujet : Aron Ralston (James Franco) aime partir en solitaire jouer avec des cailloux. Il part faire de la randonnée dans les canyons de l’Utah, là il n’y a pas trace d’activité humaine. Pas une merde aux alentours. Par chance, il va tout de même croiser deux belles créatures, Kristie et Megan au beau milieu du désert et avec qui il va partager sa piscine privée … On pourrait s’attendre à être en compagnie du tueur fou dans Wolf Creek où il s’amuserait comme un petit fou avec cette belle gente féminine, mais que nini. Leur chemin se sépare et Aron continue à sauter et escaler de gros blocs de roches (à défaut des deux belles minettes de tout à l'heure) jusqu’à finalement se retrouver avec sa main écrasée entre un rocher et un bloc de pierre. Il a beau crier comme un malade, personne ne peut l'entendre. Comment survivre au beau milieu de nulle part avec seulement une gourde d’eau et quelques barres de céréales ? Surtout que personne sait où il est …

127 heures est une adaptation de l’autobiographie Plus fort qu’un roc d’Aron Ralston. Et oui, c’est une histoire tirée d’un fait bien réel.

James Franco a remporté quelques prix aux Etats Unis en 2010 pour son interprétation.

127 heures est produit par Danny Boyle, Christian Colson, John Smithson, Tom Heller, Bernard Bellew, Lisa Maria Falcone, John J. Kelly & Tessa Ross.

Le film est distribué en France par Pathé Distribution.

Budget : 18 millions de dollars (Très peu pour un film Américain) et pour une recette de 57,3 millions de dollars. Film très rentable …

Nombre d’entrée en salle en France : 350 268 entrées Un score équivalent à un film ayant remporté une Palme d’Or au Festival de Cannes. Ce qui n’est pas énorme et bien en dessous du symbolique million d’entrées.

Note IMDB : 7,7/10 pour 227 448 votes des internautes. Une bonne note dans l’ensemble.

Ma note : 7/10. 127 heures est un film tourné en extérieur avec de superbes vues du canyon. Mais c’est également un putain de huit clos, où notre Aron va vivre 127 heures, prit au piège avec sa main broyée entre deux roches. On le voit faiblir physiquement et surtout mentalement, atteint d’hallucinations. La dernière demi-heure peut être insoutenable pour certains spectateurs, dont j’en vois déjà détourner leur tête. James Franco (Le Monde Fantastique d’Oz de Sam Raimi) dans le rôle d’Aron, mérite hautement les prix remportés pour son interprétation. Par le réalisateur déjà des deux pépites 28 jours plus tard et Slumdog Millionaire. Pierre, feuille, ciseau ! C’est bien la pierre la plus forte … et je n’en mettrai pas ma main à couper !

Olivier H.

Critique de 127 HEURES de Danny Boyle (Etats Unis / Royaume Uni)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents