Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


Critique de ROUILLE ET D'OS de Jacques Audiard (France / Belgique)

Publié par lecinemadolivierh sur 5 Décembre 2014, 19:32pm

Catégories : #Critique Film

Critique de DE ROUILLE ET D’OS de Jacques Audiard (France / Belgique) :

(Date de sortie en salle en France le 17 mai 2012)

Genre : drame

Sujet : Suite à une bagarre dans une boîte à pécho de la gonzesses, Stéphanie (Marion La Môme Cotillard) rencontre Ali (Matthias Bullhead Schoenaerts), un des videurs de la boîte. Stéphanie étant un peu amochée (et ce n’est que le commencement du film …), Ali la raccompagne chez elle et prendre un whisky avec glace, mais sans whisky ! Stéphanie exerce la profession de dresseuse d’Orque à Antibes (C’est connu, il y a plein d’orques sur la Côte d’Azur), tandis qu’Ali accumule les petits jobs, videur de boîte de nuit ou gardien de nuit … Puis catastrophe … Stéphanie se retrouve à l’hosto suite à un accident pendant un spectacle avec les petites baleines. Résultat, elle se retrouve amputée des deux jambes au niveau des genoux (La tête amochée au début du film, n’était qu’un apéritif). Stéphanie va appeler Ali (Ah oui, il lui avait refourgué son numéro le malin) qui va devenir un poteau d’amitié à celle-ci … même un peu plus (en fait, c’est comme un poteau, c’est dur, mais c’est moins long …). Une belle amitié commence et chacun va jouer son rôle de poteau …

De Rouille et d’Os de Jacques Audiard a été présenté en compétition au Festival de Cannes en 2012. C’est dire que je ne m'attendais pas à un grand film (Les films dramatiques présentés en compétition à Cannes étant majoritairement ennuyeux !). Et là, surprise ! Le film est plutôt pas mal et le duo Cotillard-Schoenaerts fonctionnent plutôt bien. D’ailleurs, suite à cette rencontre, Marion a présenté Matthias à son homme et une histoire intense est née … (Blood Ties).

Bon ok, De Rouille et d'Os est pompé grave sur le film d’animation de Dreamworks Shrek … derrière une armoire à glace, se cache un cœur tendre dont il faut savoir éplucher les couches…

Le film est une adaptation d’une nouvelle Rust and Bone de Craig Davidson.

Le film est produit par Page 114 (Jacques Audiard), Les Films du Fleuve (les frère Dardenne), France 2 Cinéma et Why Not productions.

Le film est distribué en France par UGC.

De Rouille et d’Os a reçu les Prix Lumières 2013 du Meilleur Réalisateur ainsi que du Meilleur Scénario. Egalement les Césars 2013 du Meilleur Espoir Masculin pour Matthias Schoenaerts, Meilleure Adaptation, Meilleure Musique signée Alexandre Desplat et Meilleur Montage. Marion Cotillard a reçu plusieurs Prix pour son interprétation …

Nombre d’entrée en salle en France : 1 932 000. Ce qui est plutôt un très bon score pour un film en compétition au Festival de Cannes (Généralement bien en dessous des 800 000 entrées).

Note IMDB : 7,5/10 pour 36 553 votes des internautes. La encore une très bonne note.

Ma note : 8/10. De Rouille et d’Os est un peu long … mais le scénario assez bon du film fait qu'il passe assez bien. La scène où Sam (Armand Verdure), le fils d’Ali a un accident est super bien réalisée. On en a gros sur la patate et on a les yeux qui picotent ... A noter, l’apparition de Céline Sallette dans le rôle de Louise, une amie de Stephanie. De Rouille et d’Os fait parti des rares films présenté à Cannes et qui ne sont pas boiteux. Ne laissez pas rouiller vos vieux os devant des nullités de la télévision et matez-vous plutôt De Rouille et d’Os.

Olivier H.

Critique de ROUILLE ET D'OS de Jacques Audiard (France / Belgique)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je note également que c'est très probablement le meilleur rôle de Marion Cotillard, et ce n'est pas peu dire, car personnellement, je ne la trouve pas renversante (je n'ai pas vu la môme, mais j'en ai quand vu quelques-uns notamment sa période américaine)
Répondre
O
Pour moi, c'est son second meilleur film après justement La Môme où elle est sublime. Si tu as le temps un jour de voir ce beau film ... Après, il est vrai qu'elle a tout de même fait des films un peu plus médiocres. On va dire que c'est des erreurs de parcours ...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents