Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du cinema d' Olivier H

Le blog du cinema d' Olivier H

Blog spécialisé sur les Festivals Internationaux de Films Fantastiques comme Fantastic'Arts, FantasPorto, BIFFF, AIFFF, Mauvais Genre, Cannes, NIFFF, Fantasia, PiFan, Deauville, L'Etrange Festival, FEFFS, La Samain, Trieste, Razor Reel, Les Utopiales, PIFFF ...


L'ETRANGE FESTIVAL 2014 : critique d'OPEN WINDOWS de Nacho Vigalondo

Publié par lecinemadolivierh sur 7 Septembre 2014, 15:18pm

Catégories : #Critique Film

Critique d'OPEN WINDOWS de Nacho Vigalondo (Espagne / Etats Unis)

(Vu à L'Etrange Festival 2014 - non sorti en salle)

Genre : thriller

Sujet : lorsqu'un fan, Nick (Elijah Wood, à son pire ?) détenteur du meilleur blog au sujet de l'actrice Jill Goddard (Sasha Grey) gagne un diner avec son idole qui tombe à l'eau ... Un hacker va prendre contact avec Nick et l'aider à entrer dans l'intimité de la jeune actrice via son téléphone portable ou encore son pc. Il va même réussir à faire enlever le haut de l'actrice par l'intermédiaire de son pc (C'est la meilleure scène du film !). Wouah, ce que l'on peut faire avec la haute technologie ! Sauf, que le hacker se joue de Nick, afin de réaliser son projet diabolique ...

Bon, ben, pour la petite histoire, j'étais allé à L'Etrange Festival pour voir The Voices, de Marjane Satrapi, mais faute de place (séance complète), je me suis retourné vers Open Windows de Nacho Vigalondo (Réalisateur de Timecrimes)... Ben oui, au départ, je ne le sentais pas trop ce film ... et pour cause ... !

Produit par Antena 3 Films, & Apaches Entertainment & Wild Bunch.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=KYp6Ee_fgik&feature=player_embedded

Note IMDB : 6,5/10 sur 562 votes des internautes. Une note assez moyenne, quoique au dessus des 5 (Je suis bon en maths, non ?)

Ma note : 3,5/10. Open Windows fait référence au chef d'œuvre d'Alfred Hitchcock, Fenêtre sur Cour. En y ajoutant un peu de la sauce Saw qui part en chaussette (Saw 7 ?). Malgré ses prouesses technologiques (un peu à la Minority Report de Spielberg), le film est un pur gâchis scénaristique noyé dans la haute technologie qui en devient indigeste (Caméra, webcam, gps, web, ...). Un film de found footage de gueule ! Le réalisateur veut jouer avec les spectateurs, mais au final, il les perds plus qu'il ne les amuse (La seconde partie du film est insoutenable, tellement c'est vide, grotesque et inter-minable). Au final, ce film n'est pas à la hauteur des grands classiques espagnols comme Rec de Balaguero ou L'Orphelinat de Bayona ou encore L'Echine du Diable de del Toro. Vous reprendrez bien un peu de nachos ? Non merci, sans façon.

Olivier H.

L'ETRANGE FESTIVAL 2014 : critique d'OPEN WINDOWS de Nacho Vigalondo

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents